Ils s’appellent Loïc. Ils sont amis. Et depuis le début du mois d’octobre, ils sont champions d’Europe juniors de pétanque en « triplette ».

Loïc Longet, de Roche, et Loïc Mathey, d’Yvorne, ont réalisé un authentique exploit il y a trois semaines à Palma de Majorque, en Espagne. Avec le Jurassien Adriano dos Santos Silva et le Fribourgeois Ulysse Tsimine, les deux comparses chablaisiens sont montés sur le toit de l’Europe dans leur catégorie d’âge. Tombeur de la France, véritable pays de la pétanque, en finale, le quatuor helvétique a créé la sensation. La Suisse ne compte en effet qu’une vingtaine de licenciés de moins de 18 ans.

Pour les deux Vaudois, membres du club montreusien « Les Narcisses », ce sacre n’était pas forcément attendu. Encore moins pour Loïc Mathey, qui a fait ses débuts dans ce sport il y a seulement une année. Mais grâce à une progression fulgurante, il a pu accompagner son meilleur ami dans les Baléares.

Loin de perdre la boule après cette victoire de prestige, le binôme n’en est que plus ambitieux. Les Mondiaux se profilent déjà en Thaïlande. Mais au-delà de la compétition, la passion pour la pétanque qui habite Loïc Longet et Loïc Mathey est maintenant encore plus grande. Cette médaille d’or les a confortés dans l’idée de jouer au plus haut niveau. Leur sport de prédilection véhicule pourtant de nombreux clichés, comme celui de ne pas séduire les jeunes. Ils prouvent le contraire. Et ils ont tenu à le faire savoir samedi dans notre émission « La Tablée des Sports ».

Les deux jeunes Chablaisiens auront l'occasion de faire étalage de leur talent le samedi 5 et le dimanche 6 novembre au boulodrome de Chailly-sur-Montreux dans le cadre du 31ème « Bouchon d'Or ». Le Français Philippe Suchaud, multiple champion du monde, sera aussi de la partie.