Pour trouver trace des premiers « swings » effectués à Villars, il faut revenir en 1922. Au cœur des Alpes vaudoises, la discipline connait un essor important au début du 20ème siècle.

À cette époque, le parcours de neuf trous, propriété du Villars-Palace, est réservé à sa clientèle huppée. Après la vente du complexe en 1967, la station chablaisienne se retrouve sans terrain durant près de six ans, jusqu’à la création de la société « Golf des Alpes Vaudoises SA », en 1973.

Par la suite, de nombreux travaux ont été entrepris sur le parcours, notamment pour augmenter son nombre de trous. De quoi rendre la pratique du golf attractive, si bien que la société compte aujourd’hui plus de 500 membres. Un succès qui n’était pas forcément acquis d’avance, si l’on tient compte de la topologie de Villars.

Malgré un terrain qui, de prime abord, ne se prêtait pas à ce sport, le village vaudois fête bel et bien le 100ème anniversaire de son club cette année. Michel Huelin, membre du comité du « Golf Club de Villars », est revenu samedi dans « La Tablée des Sports » sur ce siècle d’histoire.