À 42 ans, Goran Bezina a mis un terme à sa carrière de joueur professionnel de hockey sur glace cet été. Le Montheysan a terminé son long voyage en Valais, du côté du HC Sierre.

Arrivé à Graben en 2019, le défenseur savait qu’il s’agirait du dernier chapitre de son histoire. Un chapitre qu’il a utilisé pour transmettre au maximum son expérience, son vécu sur les différentes patinoires du globe. Ce vécu, il l'a accumulé durant plus de 25 ans de carrière. Alors forcément, lorsque le moment de raccrocher approche, la situation peut parfois être délicate en tant qu’athlète de haut niveau. 

C’était justement le thème de la première partie de notre entretien réalisé samedi dans "La Tablée des Sports". Comment aborder une telle étape dans une carrière ? Goran Bezina a déjà sa petite idée. 

Véritable figure du hockey sur glace suisse, le Chablaisien laissera un souvenir marquant dans les patinoires du pays. Considéré unanimement comme un leader charismatique au franc parler, le défenseur montheysan aura surtout frappé les esprits à l’autre bout du lac, à la patinoire des Vernets. Joueur et capitaine emblématique de Genève-Servette, il aura porté le maillot grenat durant 15 saisons. Avec un seul regret: ne pas avoir décroché le titre avec les Aigles. Mais sa soif de victoire n’aura pas été supérieure à sa fidélité pour la formation genevoise. Et avec elle, il aura tout de même agrandi son armoire à trophées, remportant notamment deux Coupes Spengler.

Avec la sélection nationale, le Valaisan a également laissé son empreinte. Il a notamment pris part à neuf Championnats du monde, mais aussi aux Jeux Olympiques de Turin, en 2006.

Au total, Goran Bezina aura disputé plus de 1'500 matchs au plus haut niveau. Dans cette seconde partie, nous avons retracé son incroyable parcours avec, entre autres, la participation de personnes qui lui sont chères.  

Si Goran Bezina a mis un terme à sa carrière, le Chablaisien va toutefois conserver un rythme de vie intense. Engagé dans le staff du HC Sierre pour apporter son expérience au défenseur, il a également été nommé membre d’honneur du HC Monthey-Chablais, son club formateur.