LTDS - Le ski alpinisme, entre envie de se démocratiser et crainte de renier ses origines

LTDS - Le ski alpinisme, entre envie de se démocratiser et crainte de renier ses origines
Caroline Ulrich, Tobias Donnet et Pierre Mettan étaient les invités samedi de "La Tablée des Sports". (photo: www.sac-cas.ch)

La Coupe du monde de ski alpinisme a repris ses droits cette semaine en Italie. Et comme chaque saison, l'équipe de Suisse peut s'appuyer sur plusieurs athlètes de la région.

Dans la catégorie U20, Thibe Deseyn a fêté sa rentrée avec deux podiums à Ponte di Legno, en sprint et sur la verticale. La coureuse de Leysin s'est classée par deux fois à la 3ème place, alors que sa partenaire de La Tour-de-Peilz, Caroline Ulrich, a terminé 2ème sur la verticale. 

Chez les hommes, en U23, l'hiver a commencé par un top 10 en sprint pour les Chorgues Kilian Granger et Tobias Donnet, mais aussi pour le Boéland Florian Ulrich. Le trio du Chablais et de la Riviera a ensuite bouclé la verticale en tir groupé, entre la 10ème et la 12ème position. Quant à Pierre Mettan, d'Evionnaz, il n'a pas pris part au sprint. Sa saison a ainsi commencé vendredi avec une 27ème place au sein des élites.

A l'aube de ce nouvel exercice, nous avons accueilli trois de ces athlètes, Caroline Ulrich, Tobias Donnet et Pierre Mettan, dans "La Tablée des Sports". L'occasion dans un premier temps de faire le point sur cet hiver 2021/2022.

Si les Suisses sont focalisés sur le début de leur saison, ils n'ont pas pu passer à côté de l'officialisation l'été dernier de l'entrée du ski alpinisme dans le programme olympique. Il fera son apparition aux JO de Milan-Cortina d'Ampezzo en 2026. De quoi offrir de belles perspectives à ce sport qui a le vent en poupe. Les amateurs de randonnée en peau de phoque sont en effet de plus en plus nombreux sur les pentes enneigées des stations. Et cette entrée dans une nouvelle ère va encore susciter plus de vocations. Sans parler de la plus grande médiatisation. 

Reste que pour les amoureux du ski alpinisme, ces apports bénéfiques ne doivent pas se retourner contre eux. Il s'agit de ne pas renier ses origines, ne pas perdre le fameux "esprit de cordée", sans oublier qu'il s'agit d'une activité de montagne. A en croire Caroline Ulrich, Tobias Donnet et Pierre Mettan, l'horizon 2026 est donc réjouissant, même s'il y a matière à discussion.

 

 

Copyright Radio Chablais 2022. Tous droits réservés.

Radio Chablais SA - Rue des Fours 11A - CP 112 - 1870 Monthey 1 - Tél : +41 24 47 33 111 - Fax : +41 24 47 33 112 - info(at)radiochablais.ch

 

Médiation  Certification ISAS    Publicité   Contactez-nous

Vous êtes à la maison, au travail, en vacances, en voiture, ... Radio Chablais vous suit partout !

Disponible sur App Store
Disponible sur Play Store
Radio Chablais est disponible sur myTuner RadioListen of myTuner Radio!
Swiss Radio Player