Le Conseil communal de Bex a accepté trois préavis lors de sa séance de ce soir.

Le premier a trait à l’organisation d’un concours d’architecture et de paysage à deux degrés pour la construction du nouveau collège sur le site scolaire du Pré-de-la-Cible. Le montant de 590'000 francs a été débloqué pour ce concours. Le deuxième préavis concerne la vente partielle d’une parcelle de terrain industriel à l’entreprise Acomet SA – Axama SA actuellement basée à Collombey. Enfin, le troisième se rapporte au retrait du plan partiel d’affectation «Embouchure de l’Avançon», objet d’un préavis approuvé par le Conseil communal de Bex en mai 2018. Le législatif bellerin a en outre accepté une motion du Parti socialiste et des Verts «pour un réinvestissement durable des énergies fossiles». Celle-ci a été renvoyée à la Municipalité pour traitement.