Du rouge « léger » pour le budget 2023 de Monthey. La Municipalité a présenté ce matin les prévisions pour l’an prochain, qui sont assez semblables à celles de l’année dernière, avec un déficit de 5 millions de francs. La marge d’autofinancement s’élève à 6,7 millions de francs, et les investissements nets à 25,4 millions.

« Monthey poursuit son cycle d’investissements, notait Stéphane Coppey, président de la ville. Cette période sera suivie d’un épisode de désendettement. » Parmi les chantiers qui devraient démarrer l’an prochain figure notamment le collège du Mabillon V, qui aurait été retardé de dix-huit mois. Quatre millions sont prévus pour 2023, sur un total de plus de 49 millions pour ce projet. Les travaux du futur espace de culture et de tourisme au-dessous de l’actuelle Médiathèque, la casa nova, débuteront également. Un montant de 1,9 million est réservé à ce sujet au budget.

Un budget différent de celui qui aurait été imaginé en cas de fusion avec Collombey-Muraz, refusée en mai dernier. Stéphane Coppey, président de Monthey:

La Municipalité propose également une hausse de l’indexation, de 160 à 165, ce qui diminuerait la facture d’impôts pour les citoyens. Le budget 2023 doit encore être validé par le Conseil général lors de sa séance du 12 décembre 2022.