Les députés valaisans n’ont pas freiné les espoirs du Haut-Lac de voir la ligne 141 rétablie. Supprimée depuis décembre dernier, la liaison entre Aigle et St-Gingolph est nécessaire selon deux élus du PLR.

Leur postulat n’a pas été combattu au Grand Conseil ce matin, le Conseil d’Etat devra donc se pencher sur cette intervention. Les signataires pensent que la ligne de bus pourrait être réactivée avec le nouvel horaire, en décembre de cette année.