La grève des femmes s’est invitée au Grand Conseil valaisan ce matin. Une centaine de militantes se sont mobilisées durant une demi-heure. Elles ont notamment formé une haie d’honneur pour l’arrivée des députés et des membres du gouvernement.

Des demandes de collectifs féminins visant à manifester à l’intérieur ont été refusées. Des demandes contraires au règlement, selon le bureau du législatif. Certaines militantes ont toutefois tenté de s’introduire dans le bâtiment. La police s’est chargée de les faire sortir.

Notons qu’en Valais aussi, la grève a déjà commencé hier. Un café-philo a été organisé à la Ferme-Asile à Sion. Une procession a ensuite gagné le Grand-Pont.