LTDS - Le football valaisan n'a pas voulu tacler ses instances dirigeantes

LTDS - Le football valaisan n'a pas voulu tacler ses instances dirigeantes

  • Martin Zurwerra a profité de remercier les délégués de l'AVF après son élection à la présidence.

La course à la présidence de l’Association Valaisanne de Football a animé l’assemblée générale des délégués organisée samedi matin à Saint-Gingolph. Mais si la bataille entre les deux candidats pouvait s’annoncer rude, l’élection n’a pas débouché sur la moindre surprise.

Aucune tempête ne se profile à la tête de l’Association Valaisanne de Football. La succession d’Aristide Bagnoud au poste de président n’a pas accouché d’une surprise samedi matin lors de l’assemblée générale des délégués de l’AVF tenue à Saint-Gingolph, dans le cadre du 100ème anniversaire que le club local a fêté en 2021.

Cette année, la traditionnelle rencontre entre les membres de la faîtière du ballon rond valaisan s’annonçait plus pimentée qu’à l’accoutumée. Le candidat lancé par le comité central de l’Association Valaisanne de Football n’était pas seul en lice. Le vice-président Martin Zurwerra se retrouvait en concurrence avec un candidat « dissident », le président du FC Bramois, Jérôme Dayer.

Les clubs valaisans ont dû élire le nouveau président de l'AVF à Saint-Gingolph.

Si cette situation, inédite en l’espace d’un demi-siècle, aurait pu faire des étincelles, les 67 clubs présents dans la cité lacustre ont finalement opté pour la stabilité et la continuité. Le Haut-Valaisan Martin Zurwerra a recueilli 49 voix, contre 13 pour son opposant, soit environ un cinquième des suffrages.

Samedi, dans « La Tablée des Sports », nous avons passé en revue les enjeux de ce scrutin avec les deux principaux concernés, Martin Zurwerra et Jérôme Dayer, mais aussi avec le désormais ex-président de l’Association Valaisanne de Football, Aristide Bagnoud.

Pour l’AVF, l’assemblée générale du jour ouvre une nouvelle ère. Une nouvelle ère qui s’accompagne de défis. La communication avec les clubs est l’un des reproches formulés par certains délégués, de même que la formation. Sur la scène supra-cantonale, les équipes valaisannes ont du mal à exister, aussi bien chez les juniors interrégionaux que chez les actifs (2ème ligue interrégionale). Des solutions sont demandées pour ce niveau intermédiaire, qui se trouve aux portes de l’élite.

Ce point pourrait devenir d’autant plus important en juin 2024, date à laquelle le FC Sion risque de quitter le monde du football professionnel. C’est du moins l’annonce faite par le président sédunois, Christian Constantin. Ce dernier, présent samedi à Saint-Gingolph, a pris la parole pour pointer du doigt les problèmes liés aux infrastructures en Valais. Là aussi, un dialogue est requis entre les instances dirigeantes de l’association et les autorités politiques.

Aristide Bagnoud (à g.) et son successeur, Martin Zurwerra, se prêtent au jeu des photos.

Mais si ces aspects et la manière de les aborder ne font pas l’unanimité au sein de l’AVF, tous les membres se retrouvent autour d’un thème: la discipline. A en croire les clubs valaisans et les membres du comité central, il s’agit d’un enjeu majeur dans les années à venir. Un avis partagé par les trois invités de notre table ronde de la semaine: Jérôme Dayer, Aristide Bagnoud et Martin Zurwerra.



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner