Le coup d'envoi de la saison 2022/2023 de hockey sur glace sera donné dans dix jours en National League. Cette année, 14 équipes figureront sur la ligne de départ pour tenter de s'emparer du titre détenu par l'EV Zoug. 

A Lausanne, les choses sérieuses commenceront le vendredi 16 septembre à domicile contre Bienne. Après de très longs mois de préparation, les Vaudois pourront aligner leurs nouvelles recrues. La délégation étrangère, désormais forte de six éléments dans l'élite, a notamment changé. Cet été, le Canadien Daniel Audette, l'Autrichien Michael Raffl, le Finlandais Miikka Salomäki et le Suédois Robin Kovacs ont posé leurs patins dans la capitale olympique. Dans les rangs suisses, ils ont été accompagnés par Igor Jelovac.

A 27 ans, le défenseur villardou a décidé de rejoindre son club formateur après avoir passé huit saisons entre Bienne, Ambri-Piotta et Rapperswil. Dans moins de deux semaines, le Chablaisien va pouvoir revêtir pour la 1ère fois le maillot de l'équipe fanion du LHC lors d'une rencontre officielle. Un moment que le Vaudois attend avec impatience, qui plus est après une si longue préparation. A Lausanne, les entraînements en vue de l'exercice 2022/2023 ont commencé au début du mois de mai. Il est donc temps de lâcher les fauves.

Igor Jelovac est revenu, samedi dans "La Tablée des Sports", sur cette échéance. Il a aussi fait le point sur sa préparation et sur son intégration au sein de sa nouvelle équipe.