Les championnats de Suisse de gymnastique artistique ont pris leurs habitudes à la salle du Pierrier, à Clarens. Pour la 3ème fois en l'espace de dix ans, cet évènement fait halte ce week-end sur la Riviera.

Les meilleurs spécialistes du pays sont donc présents durant ce rendez-vous organisé par la FSG Montreux. Et pour certains athlètes, l'enjeu est de taille. Ils pourraient en effet décrocher leur ticket pour les Européens prévus au mois d'août à Munich. 

Chez les hommes, Eddy Yusof est notamment appelé à défendre son titre récolté l'an dernier lors du concours général. Le Zurichois faisait partie de la sélection helvétique qui avait pris la 6ème place du concours par équipes des Jeux Olympiques l'an dernier à Tokyo. 

Reste qu'après les récents retraits de Giulia Steingruber, Ilaria Käslin et Pablo Brägger, la gymnastique artistique suisse se cherche de nouvelles figures de proue. Des figures qui pourraient commencer à émerger ce week-end à la salle du Pierrier. Alors que la journée de samedi était dédiée au concours multiple, ce sont les finales aux engins qui seront à l'honneur dimanche. 

Présidente du comité d'organisation, Sara Demartini a profité ce cette manifestation pour valider une formation dans le monde de l'évènementiel. Des standards presque professionnels ont ainsi pu être appliqués pour cette compétition qui a nécessité un budget de près de 80'000 francs. La responsable de ces championnats de Suisse de gymnastique artistique à Montreux a fait le point samedi dans notre émission "La Tablée des Sports".