Les 24èmes Jeux Olympiques d’hiver ont été officiellement lancés vendredi du côté de Pékin. Durant deux semaines, près de 3'000 athlètes vont se disputer des médailles dans 15 disciplines.

Parmi tous ces sportifs et sportives venant des quatre coins du globe, l’un d’eux est résident de Bex. Jovian Hediger, 30 ans, s’est envolé vers la Chine pour vivre ses 3èmes et dernières olympiades.

Le Chablaisien avait d’ores et déjà annoncé que cet hiver serait le dernier. Un contexte qui rend le voyage vers l’Empire du Milieu encore plus symbolique pour le Bellerin. D’autant qu’avec la crise sanitaire, les préparatifs pour ce déplacement ont été fastidieux, mais pas assez pour décourager Jovian Hediger, bien décidé à conclure ce chapitre olympique de la plus belle façon possible.

Le Vaudois pourra compter sur un soutien sans faille lorsqu’il s’agira de débuter par le prologue. À commencer par sa famille et ses amis. Sa maman, Patricia Hediger, son frère, Damien Hediger et son ami d’enfance, Vincent Cester, sont revenus sur le parcours de leur fils, frère ou ami. Un parcours qui touchera à sa fin au terme de la saison.

L’hiver bat son plein, rythmé par les Jeux Olympiques de Pékin. Une fois l’effervescence chinoise retombée, il sera temps retrouver le circuit de la Coupe du monde, puis viendra l’heure de ranger définitivement les skis pour Jovian Hediger. Un moment toujours particulier dans une carrière débutée en 2009 du côté de Davos. Comment appréhender cette étape importante, mais surtout de quoi sera fait l’avenir du Bellerin ? C’est l’un des thèmes abordés dans la 2ème partie de cette table ronde, toujours en compagnie de Patricia Hediger, sa maman, Damien Hediger, son frère et Vincent Cester, son ami d’enfance.

 

L’heure de vérité interviendra mardi matin pour Jovian Hediger. Le Bellerin sera engagé lors du sprint olympique dès 9h50 pour le prologue.