Sébastien Buemi a vécu une nouvelle déception lors de la seconde course de Diriyah, en Arabie Saoudite. Samedi soir, l’Aiglon, parti en 15ème position sur la grille, n’a gagné, au final qu’une seule place. Le Chablaisien, 17ème lors de l’épreuve inaugurale la veille, a dû se contenter d’un 14ème rang.

La victoire a en revanche souri à Edoardo Mortara. Le Genevois, qui avait manqué la pole position pour 5 millièmes, s’est imposé devant le Néerlandais Robin Frinje et son coéquipier Lucas Di Grassi.

Il s’agit du 3ème succès en Formule E dans la carrière d’Edoardo Mortara. Le pilote helvète de 35 ans en a profité pour prendre la tête du championnat du monde avant la prochaine course, prévue le 12 février à Mexico.