Infos

Infos

Les CFF et les Hautes Ecoles veulent stimuler la recherche et les innovations dans le domaine ferroviaire. Les Chemins de fer ont signé un accord de coopération avec l'EPFL et l'EPFZ et prolongé leur partenariat avec l'Université de Saint-Gall en vigueur depuis 2009. La collaboration est prévue sur 5 ans, avec 150'000 francs versés par année à chaque Haute Ecole.

Infos

Infos

Le groupe BASF annonce aujourd’hui qu’il accordera une augmentation de 1,3% de sa masse salariale pour cette année. L’entreprise, qui possède une filiale à Monthey, qualifie de « succès » les négociations salariales menées entre les représentants de la direction et du personnel. Cette hausse s’appliquera aux augmentations de salaire individuelles et aux composantes de bonus, avec un effet rétroactif au 1er janvier.

Infos

Infos

Le tremblement de terre provoqué hier par la BNS continue de produire des secousses. La Chambre valaisanne de tourisme, la CVT, regrette la décision d’abolir le taux plancher d’un euro pour 1 francs 20. Elle est inquiète pour le tourisme valaisan. Elle va rapidement analyser la situation pour esquisser des solutions concrètes au profit des différents acteurs de la branche. Dans ce contexte difficile, la CVT estime important pour le Valais de poursuivre ses efforts sur le marché suisse, lequel représente 52% de sa clientèle.

 

Infos

Infos

 L’UDC vaudoise se lance dans la bataille des fédérales. Le parti réuni jeudi soir à Henniez a adopté son règlement électoral et dévoilé les grandes lignes de sa stratégie.

L’UDC veut conserver les 4 sièges qu’elle occupe aujourd’hui au Conseil national et vise un cinquième fauteuil. Parmi les élus actuels, seuls Jean-Pierre Grin et Guy Parmelin repartent pour un tour.

Un congrès de désignation des candidats aura lieu le 26 mars à Lausanne. 

Infos

Infos

Le personnel presque au complet et de nombreux soutiens étaient réunis cet après-midi devant la raffinerie

Le personnel presque au complet et de nombreux soutiens étaient réunis cet après-midi devant la raffinerie

La raffinerie Tamoil de Collombey pourrait intéresser plusieurs repreneurs. Selon le site internet du Nouvelliste, le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina a tenu des discussions préliminaires avec des intermédiaires. Des interlocuteurs qui auraient soumis au Chef valaisan de l'Economie des noms de potentielles firmes intéressées. L’espoir de faire revenir Tamoil sur sa décision de licencier les quelque 240 employés du site.

Infos

Infos

Cette initiative, une première en Suisse dans ce secteur, vise à lutter contre le travail au noir. Avec cette carte, il sera possible de s'assurer que les ouvriers sont en règle.

La grande majorité des associations patronales romandes et les syndicats adhèrent au projet, indique jeudi la Fédération. La carte a pour but de démontrer que l'employé est bien annoncé auprès des institutions sociales. Le travailleur a donc la garantie que ses charges sociales sont correctement déclarées.

Infos

Infos

La conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro a été opérée hier. Elle a subi une intervention "de nature orthopédique courante" qui s'est bien déroulée, annonce le Conseil d'Etat.

Durant sa convalescence, la capacité de déplacement de la cheffe du Département du territoire et de l'environnement sera limitée. Jacqueline de Quattro est en revanche en mesure de reprendre progressivement, à distance, la conduite des dossiers de son département, précise un communiqué.

Infos

Infos

Un exemplaire grand format de la résolution a été symboliquement signé par les employés de la raffinerie.

Réuni à la quasi-totalité devant la raffinerie de Collombey, le personnel de Tamoil a adopté cet après-midi une résolution. A l’initiative des Syndicats Chrétiens du Valais et d’Unia, le texte demande à l’entreprise d’abandonner la procédure de licenciement collectif qu’elle a engagée et de déposer une demande visant à activer le chômage technique. Pour mémoire, Tamoil annonçait mardi l’interruption de ses activités d’ici fin mars. Quelque 240 emplois sont menacés, sans compter les entreprises sous-traitantes.

Une délégation officielle composée d'employés et de représentants syndicaux a été constituée. Elle compte rencontrer la direction le 22 janvier prochain.

       

Infos

Infos

 

Les trois malfras ont réussi à prendre la fuite

Les trois malfrats ont réussi à prendre la fuite

Trois hommes armés ont braqué à 11h45 la bijouterie Zbinden. Après avoir dérobé des montres et des bijoux de valeur, les auteurs ont pris la fuite à pied. Ils n’ont toujours pas été interpellés par la police, qui a mis en place un important dispositif de recherches. Les trois employés de la bijouterie n’ont pas été blessés, mais sont très choqués.

La police lance un appel à témoin pour retrouver les trois braqueurs :

UN INCONNU (1), 180-182 cm environ, de race blanche, 30 ans environ, corpulence mince à moyenne, cheveux châtain clair, yeux clairs, portait une barbe et de grandes lunettes carrées. Avait quelques taches de rousseur sur le visage. Etait vêtu d’un béret gris-beige, genre Prince de Galles, d’un veston gris-beige, pantalon foncé et chaussures de villes foncées. Portait un sac en bandoulière foncé avec une bande blanche et avait un pistolet.

UN INCONNU (2), 170-175 cm environ, de race blanche, 25-35 ans, corpulence moyenne. Portait un bonnet noir, était vêtu d’une veste de type doudoune brun foncé, d’un jean bleu foncé et des chaussures foncées. Portait un sac à dos foncé.

UN INCONNU (3), 170-175 cm environ, de race blanche, 25-35 ans, corpulence moyenne. Portait une casquette foncée, une veste de type doudoune foncée avec capuchon, un jean bleu et des chaussures baskets avec une ligne blanche sur la semelle et un motif rouge à l’arrière de la chaussure. Portait un sac à dos foncé.

La Police cantonale vaudoise prie les éventuels témoins de contacter les enquêteurs au 021 644 44 44 ou le poste de police le plus proche.

 

Infos

Infos

Pro Natura Vaud et le WWF Vaud montent au créneau contre le rapport « Alpes vaudoises 2020 ». Les deux associations ont présenté aujourd’hui leur position sur ce dossier. Elles s’inquiètent notamment de la menace que représentent certains projets pour des réserves naturelles, ainsi que du renforcement de l’enneigement artificiel. Pour Pro Natura et le WWF, les stations doivent sortir d’une vision centrée uniquement sur le ski et développer une offre touristique valorisant les paysages.

Infos

Infos

L'ancien directeur des remontées mécaniques de Bettmeralp a été acquitté par le Tribunal cantonal valaisan suite au décès d'un enfant en décembre 2008. Le jeune skieur néerlandais, âgé de sept ans, avait heurté une fraiseuse sur le domaine skiable de la station.

Jugé et reconnu coupable une première fois par le TC valaisan, l'ex-directeur des remontées mécaniques avait fait recours au Tribunal fédéral. Cette dernière instance a annulé en mai 2014 la condamnation à une peine pécuniaire et de travail d'intérêt général avec sursis de l'ancien directeur, et renvoyé la cause au TC.

Dans son nouveau jugement, le TC parvient à la conclusion qu'il n'existe pas de preuves permettant d'établir la culpabilité de l'ex-directeur, notamment en ce qui concerne l'injonction donnée au conducteur de la dameuse de ne plus circuler pendant que les pistes étaient encore ouvertes.

Infos

Infos

Le budget approuvé par le Parlement au mois de décembre prévoit ainsi une diminution de 29 millions de francs du montant alloué à la réduction individuelle des primes pour 2015. Reste qu’environ 63'000 personnes auront droit encore à une réduction individuelle des primes cette année. Compte tenu de la situation financière du canton, le Gouvernement a revu ses priorités en raison de l’augmentation de son budget d'aide sociale (+ 14.2 millions de francs) et des dépenses liées au financement hospitalier (+ 8.8 millions).

 

Infos

Infos

Le Villars HC n’a fait qu’une bouchée de Château-d’Oex en 2èmeligue. Les Villardous sont allés gagner 11 à 1 sur la glace damounaise. Ils reprennent les commandes du championnat devant Sierre, qu’ils recevront samedi soir à Villars pour le choc au sommet.

 
Infos

Infos

Quelque 200 délégués étaient réunis mercredi soir à la Halle de la Tronchenaz à Villeneuve pour participer au 10e Congrès PLR.Les Libéraux-Radicaux Vaud.

Quelque 200 délégués étaient réunis mercredi soir à la Halle de la Tronchenaz à Villeneuve pour participer au 10e Congrès PLR.Les Libéraux-Radicaux Vaud.

À l’aube des élections fédérales de cet automne, Frédéric Borloz est prêt à passer le flambeau. Lors du congrès qui s’est tenu hier soir à Villeneuve, le président du PLR vaudois a ouvert la porte à un éventuel successeur. En septembre 2012, le député et syndic d’Aigle était le premier à avoir été élu à la tête du nouveau grand parti, issu de la fusion des Libéraux et des Radicaux. Aujourd’hui, le Chablaisien attend que les intéressés se manifestent, afin de préparer sa succession. Le passage de témoin pourrait avoir lieu en avril déjà, soit à la fin du mandat de Frédéric Borloz. Mais ce dernier se dit aussi prêt à poursuivre encore à la présidence pendant une année ou deux si besoin, pour que la transition se fasse en douceur.

Infos

Infos

Le Conseil d’Etat a nommé Philippe Venetz. Il occupe actuellement le poste de chef du Service des bâtiments, monuments et archéologie auprès du Département des transports, de l’équipement et de l’environnement (DTEE). Philippe Venetz succède à Olivier Galletti, qui quitte sa fonction pour la fin mars 2015.

Infos

Infos

Alors que 2015 marque le bicentenaire de l’entrée du Valais dans la confédération, la police cantonale valaisanne fête également ses 200 ans d’existence. Le jubilé sera ponctué de plusieurs manifestations. Ce week-end auront lieu les concerts annuels de la fanfare de la police. Après une première représentation samedi à Viège, les musiciens se produiront dimanche à 18h à Sion. De nombreuses autorités politiques et judiciaires ainsi que des invités assisteront aux prestations qui sont ouvertes au public.

Infos

Infos

 Les sous-produits du bois trouvent là une valorisation à travers le chauffage à distance.

C’est un projet écologique, économique et novateur qui prend forme à Vevey. Une centrale de chauffage à distance au bois devrait être construite dans les hauts de la ville. La production devrait couvrir à terme les besoins de 1'500 ménages. Les tours de Gilamont, ainsi que plusieurs bâtiments communaux et propriétés privées, pourront ainsi bénéficier d’une énergie renouvelable. Le Musée Chaplin devrait également être chauffé par cette technique. C’est l’entreprise Groupe E qui conduira le projet. Elle le financera intégralement à hauteur de 8 millions.  Le projet doit encore être soumis à l’approbation du Conseil communal le 29 janvier.  La ville confirme ainsi son engagement en faveur du développement durable qui lui vaut déjà actuellement le label Cité Gold de l’énergie.

Infos

Infos

Des journalistes, des représentants des communautés religieuses, mais également de simples citoyens ont manifesté leur volonté de lutter contre l'obscurantisme sur la place de la Planta à Sion.

Des journalistes, des représentants des communautés religieuses, mais également de simples citoyens ont manifesté leur volonté de lutter contre l'obscurantisme sur la place de la Planta à Sion.

A l'appel des syndicats des journalistes, des rassemblements du souvenir ont eu lieu aujourd’hui dans plusieurs villes de Suisse romande, une semaine jour pour jour après la tuerie dont a été victime la rédaction de "Charlie Hebdo". La police a dénombré près de 300 personnes à Sion par exemple. Sur la Place de la Planta, le public de tous âges et de tous milieux a bravé la pluie et le froid durant une demi-heure environ. Simplement munis d'affichettes "Je suis Charlie" ou de crayons, les manifestants ont dit "non" à l'obscurantisme.

Au même moment, la capitale vaudoise a vu se réunir quelque 200 personnes, journalistes et représentants des communautés religieuses en tête. Elles ont lancé un appel à la tolérance et à la liberté d'expression.

Infos

Ecouter la radio