Infos

Infos

La question des organismes génétiquement modifiés est de retour sur le terrain politique. Le Grand Conseil vaudois a accepté de renvoyer au Conseil d’Etat une résolution émanant des Vert’Libéraux. Son titre: « Un canton sans OGM, c’est bien, une Suisse sans OGM, c’est mieux ». La députée agricultrice Martine Meldem demande au gouvernement de s’engager pour maintenir une agriculture suisse sans ce type d'organismes. Le moratoire fédéral limitant leur utilisation prend en effet fin en novembre 2017. Le Grand Conseil vaudois a ainsi pris en considération cette problématique à l’unanimité moins une voix et quelques abstentions.

Infos

Infos

Le plan de la future zone sportive.

Le plan de la future zone sportive.

Une nouvelle zone sportive de plein air va voir le jour à Bex. Elle se situera à côté du complexe scolaire de la Servanne. La parcelle comprendra notamment un terrain de beach-volley, un autre en gazon synthétique, une surface souple pour le basketball et un espace dédié à la musculation. La construction de ces infrastructures devrait commencer au début de l’été pour un montant qui se situera entre 700'000 et un million de francs. Pour financer ce projet,  la Municipalité doit encore demander au Conseil communal l’autorisation d’utiliser le solde disponible d’1,2 million laissé par la construction du collège de la Servanne. Le législatif se prononcera le 18 mars.

Infos

Infos

Le FC Sion a conclu son mercato avec la venue du défenseur Elsad Zverotic. Ancien joueur de Lucerne et des Young Boys, ce Monténégrin de 28 ans évoluait depuis l'été 2013 à Fulham en Angleterre. Le latéral s'est engagé avec le club valaisan de Super League jusqu’en 2017.

 
Infos

Infos

Lausanne ne pourra pas compter cette saison de Challenge League sur le concours de sa nouvelle recrue Florent Sinama-Pongolle. L'attaquant français s'est blessé à l'entraînement la semaine dernière. Il souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit.

 
Infos

Infos

Le généticien français condamné pour le meurtre de sa belle-mère à Vaux-sur-Morges, a été débouté par la Cour européenne des droits de l'homme. Son avocat a confirmé une information du site Internet de "24 heures". Les juges de Strasbourg ont ainsi suivi le verdict du Tribunal cantonal vaudois. La Suisse a demandé en janvier à la France l'exécution de la peine de 14 ans infligée à Laurent Ségalat.

Infos

Infos

Au tour du groupe PDC de Collombey-Muraz de s’exprimer dans le cadre de la fermeture de la raffinerie Tamoil. Les élus démocrates-chrétiens demandent aujourd’hui aux Exécutifs cantonaux et communaux « de tout mettre en œuvre pour garantir une suite concrète et digne pour les employés du site ». Par ailleurs, le groupe PDC affirme soutenir toutes les actions qui seront mises en place en faveur des ouvriers, pour autant qu’elles respectent les dispositions légales en vigueur. Cette déclaration intervient alors que le 3ème round des négociations du plan social doit avoir lieu demain.

Infos

Infos

Les investigations sont sur le point d’aboutir. Le canton annonce aujourd’hui qu’environ 4'000 analyses de sols ont été effectuées, ce qui correspond à la plus importante expertise de ce type jamais réalisée à ce jour en Suisse. Les propriétaires ont été informés personnellement par courrier des résultats pour leurs terrains. Des dizaines de parcelles devront être assainies.

L’Etat du Valais rappelle que les zones les plus polluées se trouvent en règle générale à proximité du Grossgrundkanal, sur le site industrielde Lonza. À quelques exceptions près, les sols sur la rive droite du Rhône ne sont pas pollués.

Les denrées alimentaires destinées à la vente ont été contrôlées par le Service de la consommation et des affaires vétérinaires. Bien que des valeurs en mercure dépassant légèrement les teneurs usuelles aient été décelées dans certains légumes, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) juge la consommation de ces légumes non critique.

Infos

Infos

Le directeur de l'instituion Pascal Rubin (au centre), entouré de Marc-Etienne Diserens, président du conseil d'établissement et Emmanuel Masson, directeur des ressources humaines

Le directeur de l'institution Pascal Rubin (au centre), entouré de Marc-Etienne Diserens, président du conseil d'établissement et Emmanuel Masson, directeur des ressources humaines

Riposte de la direction de l’Hôpital Riviera-Chablais. Sous le feu de la critique du personnel, qui dénonce des prises de décisions « abruptes » et un « manque de consultation » dans le cadre du processus de fusion, elle a tenu à se défendre aujourd’hui lors d’une conférence de presse à l’hôpital d’Aigle. Le directeur de l’institution Pascal Rubin a notamment  mis en avant les nouvelles conventions collectives de travail, plus avantageuses selon lui qu’auparavant. Tout en reconnaissant certains manquements en termes de communication interne.

Une réunion doit avoir lieu ce jeudi entre la direction, la commission du personnel, et les syndicats pour entendre les revendications des employés. Revendications qu’ils ont émises il y a une semaine au travers d’une résolution.

Infos

Infos

Des hauts responsables des CFF se sont entretenus la semaine dernière avec les Conseillers d’Etat vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba. Ensemble, ils ont approfondi leurs échanges sur l’équilibre entre régions linguistiques dans l’application de la loi sur les marchés publics et abordé les différents projets communs en cours. Les chiffres présentés par les CFF permettent d’écarter le soupçon d’une discrimination des régions. Les CFF modifieront cependant leur pratique et n’exigeront plus de toutes les personnes-clés participant à l’exécution du marché la maîtrise de l’allemand.

Infos

Infos

Maureen Jordan de la SG St-Maurice a décroché la médaille de bronze du 800 mètres des championnats suisses en salle. Les autres sportifs chablaisiens ne sont pas montés sur le podium à St-Gall, mais on relèvera la 8ème place d’Hamid Hoxha sur 60 mètres, et la 6ème de Médina Samantha au saut en hauteur.

Infos

Infos

Le responsable du secteur industrie Unia Vaud, Yves Defferrard, devant une série d’e-mails échangés avec les responsables de la fabrique d’Orbe.

Le responsable du secteur industrie Unia Vaud, Yves Defferrard, devant une série d’e-mails échangés avec les responsables de la fabrique d’Orbe.

A la suite des licenciements à Vers-chez-les-Blancs, dans la région lausannoise, et à Orbe, dans le Nord vaudois, le syndicat affirme que le géant alimentaire veveysan n’a pas été assez généreux. Dans le cas d’Orbe, 24 suppressions d’emplois et mises en préretraite ont eu lieu en fin d’année. Selon le responsable du secteur industrie Unia Vaud, Yves Defferrard, quatre personnes seraient actuellement dans une situation sociale déplorable. Unia Vaud relève tout de même les efforts consentis par Nestlé. L’entreprise a par exemple accordé des primes complémentaires pour deux collaborateurs à la suite des négociations.

Infos

Infos

La thématique est centrée sur «les mots qui font mal» : des incompréhensions et des conflits peuvent surgir. Comment les prévenir et les éviter ? Du 16 au 22 mars, de nombreux intervenants se pencheront sur la question à l’occasion d’une projection de «L’abri» de Fernand Melgar, avec la présence du réalisateur pour un débat, de deux spectacles avec Magico et Jean-Gabriel Cuénod ainsi que des expositions. Il faut savoir que Vevey est une ville multiculturelle. Sa population étrangère s’élève à 43 % sur quelque 19'000 habitants et compte plus de 130 nationalités différentes.

Infos

Infos

La plus grande Foire à la Brocante et Antiquités du Valais ouvrira ses portes de vendredi à dimanche. Plus de 80 exposants provenant de tous les cantons romands et de Suisse alémanique seront présents sur 250 m2. Parmi les autres participants, le Musée Suisse du Jeu dévoilera des jeux de différentes époques. Les visiteurs pourront également découvrir l’art de la restauration lors de différentes démonstration.

 

Infos

Infos

Monthey a été le théâtre d'une bataille de confettis hier, après le cortège qui aurait réuni, selon Bernard Paunet, membre du comité d'organisation, plus de 50 mille spectateurs.  

Le carnaval de Sion souffle cette année ses 40 bougies sur le mode "Si on fêtait le 40 t'y aimes?". Clou des festivités, le grand cortège de samedi a attiré trente fanfares "guggenmusik". L'affluence a dépassé les 40'000 personnes attendues, s'est réjoui Yoann Schmidt, président du comité d'organisation, interrogé par l'ats.

Infos

Infos

 

Le leader de 2ème ligue Villars a terminé dimanche le Masterround par une défaite 5 à 4 aux tirs au but à Martigny contre Red Ice 2. Les Villardous bouclent la saison régulière à la 1ère place et défieront le 8ème Prilly en quarts de finale des play-offs. Monthey-Chablais, 2ème, devra jouer contre Château-d’Oex. Les autres affiches seront Sierre-Rarogne et Red Ice 2 – Meyrin. Ces séries au meilleur des cinq matchs commenceront mardi soir.

Infos

Infos

Jean-Baptiste Grange est redevenu champion du monde de slalom. Quatre ans après son titre à Garmisch, le Français a surpris tous les favoris dimanche soir lors de l'épreuve de clôture à Beaver Creek. Il a devancé les Allemands Fritz Dopfer et Felix Neureuter. Solide leader après la 1ère manche, l’Autrichien Marcel Hirscher a connu une rare élimination. Seul Suisse classé, le Valaisan Justin Murisier a pris une bonne 13èmeplace. Daniel Yule et Luca Aerni sont partis à la faute sur le premier tracé. La Suisse termine donc ces Mondiaux avec un bilan de trois médailles : une d’or et deux de bronze.

Justin Murisier

Justin Murisier
Infos

Infos

Red Ice Martigny a repris la main dans le quart de finale des play-offs de Ligue B contre Ajoie. Les Valaisans sont allés gagner 4 à 2 dimanche dans le Jura pour égaliser à un partout dans la série. Viège est désormais mené 2-0 par Olten après sa lourde défaite 6 à 1 en terre soleuroise.

Infos

Infos

C’est l’ancien directeur des écoles de la commune qui l’a déposée le 29 décembre dernier. Selon ce dernier, Yannick Buttet aurait tenu des propos calomnieux et mensongers à son encontre au Conseil général du 16 juin 2014. Le président de la commune avait annoncé que l’ancien directeur avait refusé le poste de chef de service des écoles qui lui avait été proposé en 2012. Un poste qu’il a pourtant accepté par fax. Mais cette réponse n’aurait pas été réceptionnée à temps suite à un problème technique. Une séance de conciliation est prévue jeudi. De son côté, Yannick Buttet conteste cette accusation.

Infos

Ecouter la radio