Infos

Infos

 

Michel Carron, le dénonciateur de l'affaire Dorsaz en Valais à la fin des années 80, est mort. Il a succombé aujourd’hui à un cancer du poumon à l’âge de 64 ans.

Pourfendeur du "pouvoir du PDC", il s'était présenté à quatre reprises en indépendant lors de l'élection au Conseil d'Etat valaisan. Il avait aussi brigué un poste au Conseil des Etats.

Infos

Infos

Les juristes progressistes vaudois s'opposent à la réforme du secret médical entamée mardi dernier par le Grand Conseil, dans le cadre des suites du meurtre de Marie. Ils la jugent contreproductive et attentatoire aux droits fondamentaux des personnes en cause.

Pour mémoire, il avait été proposé d'inscrire dans la loi, les conditions dans lesquelles le médecin doit renseigner les autorités pénitentiaires, soit en cas de menaces, d'agression imminente ou à venir ou encore de préparation d'évasion.

 Selon les juristes progressistes vaudois, ses nouveaux articles sont des dispositions "inutiles, contreproductives sous l'angle de la sécurité publique". Elles sont "par-dessus tout attentatoires aux droits fondamentaux des personnes en cause, et aux principes essentiels régissant les professions médicales".

 

Infos

Infos

 

La renaissance de la Fête des Narcisses approche à grand pas. Elle est prévue pour le mois de mai.  Mais dès la semaine prochaine, la fleur emblématique montreusienne sera déjà sous les projecteurs. Le Conseil communal examinera le renouvellement de la convention de sauvegarde des prairies de  narcisses. Elle est prévue pour une période de 6 ans. Elle créera des conditions cadre pour lutter contre la baisse des quantités de ces fleurs dans les hauts de Montreux.  

Infos

Infos

Le Marché couvert de Montreux devarit voir près de 70'000 francs affectés à son entretien, notamment le traitement du bois.

Le Marché couvert de Montreux devrait voir près de 70'000 francs affectés à son entretien, notamment le traitement du bois.

Au prochain Conseil communal de Montreux, 3,4 millions seront demandés pour l’entretien du patrimoine privé et public communal. La réfection du Marché couvert est prévue, mais également de multiples objets : bâtiments administratifs, port du Basset, chalets d’alpage, églises ou stand de tir de Glion. Le bâtiment du Musée de Montreux doit voir une rénovation complète de son enveloppe à hauteur de  100'000 francs.

Infos

Infos

L’entreprise FAMSA, qui exploite le site, a rencontré les trois opposants qui s’inquiètent pour des raisons sécuritaires. Des solutions ont déjà été trouvées et le dossier est en voie d’être résolu. L’autorisation d’exploiter pour les années 2019 à 2027 devrait  être obtenue au mois de mai. La société pourrait ainsi œuvrer sur 2,5 hectares supplémentaires, ce qui permettrait de continuer à constituer des réserves de matériaux pierreux. Pour rappel, FAMSA fournit notamment les chemins de fer fédéraux en ballast.

Infos

Infos

Les employés de la raffinerie Tamoil à Collombey sont au bord de la rupture! Tension excessive, arrêts maladie, surcharge de travail... ils demandent la suspension temporaire des activités, pour leur propre sécurité et celle de la population Chablaisienne. Une réponse était attendue pour midi, mais pour l’heure c’est silence radio du côté de Tamoil. Pas de commentaire non plus de la firme pétrolière après l’opération de ce matin. Les syndicats ont bloqué l’accès à la gare de chargement située à Aigle pendant plus de 3h. Ils espèrent reprendre les négociations mardi prochain sur de nouvelles bases.

Infos

Infos

Le premier lot pour la construction de l’Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz a été adjugé vendredi dernier. Le lot, qui concerne les fondations du futur bâtiment, a été attribué à un consortium formé de cinq entreprises. Pour rappel, l’Hôpital Riviera-Chablais avait décidé de partager le marché en  plusieurs parties après l’arrêt du Tribunal cantonal vaudois. Un arrêt qui avait annulé l’attribution du chantier à l’entreprise Steiner SA. D’une hauteur de 26 millions, l’offre correspond à un peu plus de 10 % du montant total estimé des travaux de construction. Sans recours, l’adjudication sera validée dans 10 jours et les travaux débuteront au printemps.

Infos

Infos

Le Conseil d’Etat vaudois réfléchit à des pistes pour faciliter les fusions de communes, après l'échec de sept projets cet hiver. Il propose d'accorder aux habitants concernés la possibilité de conserver la mention du nom de leur commune d'origine sur leurs documents officiels contre émolument. La démarche concernerait aussi les habitants des communes déjà fusionnées. Cette réforme de la loi sur les fusions de communes sera soumise au Grand Conseil.

 

Infos

Infos

Cinq entités familiales logeront dans un premier temps sur le site des Barges à Vouvry, puis elles seront réparties sur le territoire. En compensation, ce nombre est déduit du contingent de requérants d’asile de 3.9 % attribué au canton. Cette intégration personnalisée passera par plusieurs axes tels que la formation et le travail, l’école et l’encouragement précoce (pré scolarité), l’apprentissage de la langue, la santé et enfin l’intégration sociale.

La Suisse s’est engagée à prendre en charge quelque 500 réfugiés syriens dans le cadre d’un projet pilote d’une durée de trois ans. Les personnes ont été choisies par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés puisqu’elles présentent des pathologies médicales importantes autant physiques que psychiques accompagnées de lourdes séquelles.

Infos

Infos

 

 

Depuis 4h30 ce matin, les trains et les camions ne peuvent plus accéder à la gare de chargement de la raffinerie Tamoil à Aigle. Les syndicats bloquent totalement l’acheminement des convois. Leur but : démontrer la détermination des salariés à obtenir un plan social à la hauteur des dommages causés par la raffinerie. Pour l’heure, les mesures proposées par la direction leur semblent inacceptables. Par ailleurs, le personnel fait savoir qu’il exige l’arrêt de la raffinerie tant que les négociations ne sont pas terminées. Les tensions extrêmes mettent les employés sous une pression telle qu’ils jugent dangereux de poursuivre leurs activités.

Infos

Infos

Six hommes de la protection civile de la région de Monthey ont mangé « à l’aveugle ».

Six hommes de la protection civile de la région de Monthey ont mangé « à l’aveugle ».

Six hommes de la protection civile se sont mis dans la peau des sourds-aveugles du Centre des Marmettes à Monthey. Cet exercice à l’échelle 1:1 doit permettre d’améliorer la prise en charge des personnes en situation de handicap en cas d’évacuation de la population. Un cuisinier et un éducateur en formation de l’établissement ont également participé à cette activité qui s’est déroulée hier. Chaque binôme – composé d’une personne avec les yeux bandés et d’un guide – a dû effectuer des tâches de la vie quotidienne. Les participants ont ainsi pris un repas et fait une balade « à l’aveugle » et même avec des bouchons dans les oreilles. Un bilan sera bientôt dressé par les responsables de la protection civile.  

Infos

Infos

 

La police cantonale valaisanne pourra dorénavant diffuser des alarmes via deux applications gratuites pour smartphones: Police VS - Polizei VS. Elle signalera des dangers, diffusera des appels à témoins, des recherches de personnes et autres informations urgentes.

Elles permettront aussi de trouver des numéros d'urgence ou l'emplacement des postes de police. En 2012, la police cantonale a fait son apparition sur Facebook, Twitter et Youtube. En 2013, elle a rafraîchi son site internet.

Infos

Infos

L’entreprise Bombardier a essuyé une perte de plus d’un milliard de francs l'an dernier. Implanté notamment à Villeneuve, le constructeur aéronautique et ferroviaire canadien a souffert de plans de restructuration et de l'arrêt du programme d'avions d'affaires Learjet 85. Conséquence de ce mauvais résultat, le PDG Pierre Beaudoin a été mis aujourd’hui sur la touche. Il sera remplacé par Alain Bellemare.

Infos

Infos

 

L’Académie de police de Savatan ne devrait pas faire les frais du nouveau concept de stationnement de l’armée. Le partenariat liant les cantons de Vaud et du Valais avec la Confédération a été prolongé jusqu’en 2019. C’est la réponse du Conseil d’Etat vaudois à une question du député socialiste Alexandre Rydlo.

Le gouvernement n’exclut cependant pas que l’éventuelle création d’une école de police romande unique conduise à un déplacement de l’Académie de police sur un autre site.

Infos

Infos

 

Grande nouveauté pour la prochaine édition de la Patrouille des Glaciers (PDG), qui aura lieu en avril 2016. Chaque équipe devra désormais inscrire un quatrième coureur de réserve. Ainsi en cas de remplacement, il sera seulement possible de le faire avec ce dernier. Les détails relatifs à cette nouveauté sont à consulter dès le 1er juin prochain sur le site de la course.

Infos

Infos

 

Grande nouveauté pour la prochaine édition de la Patrouille des Glaciers, qui aura lieu en avril 2016. Chaque équipe devra désormais inscrire un quatrième coureur de réserve. De telle manière qu’en cas de remplacement, il sera seulement possible de le faire avec ce dernier. Les détails relatifs à cette modification sont à consulter dès le 1er juin prochain sur le site de la course.   

 

Infos

Infos

L'installation Déstockage, 2015 de Martin Jakob

L'installation "Déstockage" de Martin Jakob

Le Ganioz Project Space, le GPS, est une initiative pour soutenir les jeunes artistes contemporains. En parallèle, le public pourra se familiariser avec l’art contemporain à travers des expositions courtes et des événements ponctuels. Le 20 février, l’artiste neuchâtelois Martin Jakob va inaugurer l’espace avec son installation  intitulée «Déstockage».

Diplômé bachelor en arts visuels de l’Ecole cantonale d’art du Valais ECAV en 2012, Martin Jakob est lauréat en 2013 du Prix d’encouragement de la Chambre immobilière du Valais et bénéficie en 2014 de l’appartement-atelier du canton de Neuchâtel à Berlin. Depuis 2011 il participe à de nombreuses expositions en Romandie et en Suisse alémanique.

Infos

Infos

Les championnats du Monde de Verbier se sont terminés jeudi avec la course du relais. Deux Chablaisiennes ont décroché la médaille d’argent : Maude Mathys d’Ollon et Jennifer Fiechter de Leysin. Associées à la Valaisanne Séverine Pont Combe pour constituer l’équipe de Suisse, elles ont manqué d’un rien l’or, étant devancées sur le final par la France. Les Suissesses s’inclinent pour huit secondes. Du côté masculin, les Helvètes - avec le Morginois Yannick Ecoeur - décrochent la médaille de bronze.

De gauche à droite: Séverine Pont Combe, Jennifer Fiechter, Maude Mathys

De gauche à droite: Séverine Pont Combe, Jennifer Fiechter, Maude Mathys
(Jennifer Fiechter)
Infos

Infos

En matière de gestion des déchets, le Valais romand ne pourra plus résister longtemps. Le Conseil d’Etat a récemment annulé une facture de la commune de Fully, contestée par un citoyen car elle ne respectait pas le principe du pollueur-payeur. Le Valais romand est encore le seul endroit de Suisse avec Genève où la loi fédérale n’est pas appliquée. Mais les choses bougent. Le groupe de travail nommé par le Conseil d’Etat devrait bientôt arriver avec des propositions concrètes. Et dans le Bas-Valais, plusieurs communes à l’image de Collombey-Muraz ou St-Maurice planchent sur la question.

Infos

Ecouter la radio