Infos

Infos

 

Les députés ont accepté ce matin le projet en première lecture. Le texte vise à régir la profession en protégeant au mieux les prostituées et les acteurs du domaine. Le PLR, qui s’était opposé à l’entrée en matière hier a été rejoint aujourd’hui par l’Alliance de Gauche et les Verts. Les libéraux-radicaux s’opposent notamment à la limite d’âge fixée à 18 ans, et non à 16 ans. L’Alliance de Gauche souhaiterait pour sa part que l’encadrement social et sanitaire aille plus loin. Le groupe a notamment demandé qu’un contrat de prestation entre l'Etat et les associations de prévention du sida soit conclu. Les débats se poursuivront en 2ème lecture.

Infos

Infos

Son bénéfice brut a progressé de 1% à 356 millions de francs. Du côté des rentrées, les revenus des opérations d'intérêts affichent un gain de 1% dans un environnement persistant de taux bas. Le résultat des opérations de négoce se monte pour sa part à 79 millions de francs, un niveau toujours élevé quoiqu'en baisse de 6% en raison d'une baisse de la volatilité sur le marché des devises, précise l’établissement bancaire.

 

Infos

Infos

Le nouvel habillage nocturne du château a été réalisé par la société spécialisée Neuco, qui a notamment travaillé sur l'éclairage du château de Gruyère. 

Nouvel éclairage nocturne depuis ce soir pour le château d’Aigle. Une cinquantaine de spots ont été installés tout autour du monument pour remplacer les anciens projecteurs datant des années 1970. Composé de « iodures métalliques » et de « LED», le nouveau système met en valeur l’architecture du château, tout en consommant 75% moins d’énergie qu’auparavant.

Cette refonte de l’éclairage s’ajoute à deux autres aménagements faits cette année aux alentours du bâtiment, à savoir la réalisation d’une place de pique-nique et la création d’une passerelle permettant de faire le tour des lieux. Coût total : 170'000 francs.      

Infos

Infos

 

Eliane Rey, magistrate à la Cour des comptes, présente le rapport à Lausanne

 

Eliane Rey, magistrate à la Cour des comptes, présente le rapport à Lausanne.

Dans le canton de Vaud, la Cour des comptes a livré son audit. Il porte sur les performances des mesures cantonales d'insertion professionnelle destinées aux bénéficiaires de l'aide sociale. Le rapport, réalisé sur 8 mois, aboutit à des résultats qualifiés de "contrastés" en terme d’efficience et de retour en emploi. Certaines mesures connaissent ainsi un taux d'abandon important. La diversité des mesures a pour but de répondre aux besoins différents de chaque cas. C’est ce que déclare Eliane Rey, magistrate à la Cour des comptes. Environ 1100 personnes bénéficient de ces mesures dans le canton.

Infos

Infos

La Police cantonale valaisanne participe demain à la journée nationale de la lumière. Pour cette 8ème édition, les forces de l’ordre mènent une campagne intitulée « SEE YOU ». Elle vise à sensibiliser les usagers de la route aux dangers de ne pas être suffisamment visibles dans la nuit. Des actions de prévention seront menées, avec notamment la distribution de bonnets et de brassards munis de bandes réfléchissantes.

Infos

Infos

Exemple à Vevey qui a versé 60'000 francs à des associations (notamment l’AAFIP et la Fondation Surgir).  Corsier-sur-Vevey, Jongny, la Tour-de-Peilz et Montreux font aussi partie des communes qui versent une partie de leur budget à cet effet. Réunie hier à la salle du Conseil Communal de Vevey pour son Assemblée Générale, la Fedevaco – la fédération vaudoise de coopération- s’est réjouie de ce soutien et a mis en avant le travail de ces communes de la Riviera.

Infos

Infos

Ci-dessus le plan du quartier qui devrait voir le jour au Bouveret

Ci-dessus le plan du quartier qui devrait voir le jour au Bouveret

Deux plans de quartiers ont été largement acceptés hier soir par l’Assemblée primaire de Port-Valais. L’un prévoit la construction de neuf immeubles au secteur de la Lanche au Bouveret. Soit une septantaine d’appartements. L’autre concerne l’implantation de quatre bâtiments aux Evouettes. Ces documents seront mis à l’enquête publique ces prochains jours.   

Infos

Infos

Le Grand Conseil valaisan a décidé ce matin d’octroyer un crédit complémentaire de 400'000 francs aux communes de Finhaut et de Salvan. Ce montant concerne la construction de collecteurs d’eaux usées leur permettant de se raccorder à la STEP intercommunale d’Evionnaz. Les imprévus, liés notamment à la configuration topographique, se sont multipliés depuis le début du chantier en 2002.  Le président de la commission en charge du dossier a relevé qu’il aurait été judicieux de mieux anticiper les risques potentiels pour assurer une meilleure planification financière.

Infos

Infos

Les députés se prononceront sur une adhésion au concordat intercantonal pour lutter contre la violence lors de manifestations sportives. Le Grand Conseil est unanimement entré en matière aujourd’hui, malgré quelques critiques de la gauche. Celle-ci estime que certaines mesures représentent un facteur de suspicion générale. La députée socialiste Jennifer Näpfli n’a notamment pas exclu qu’un référendum puisse être lancé si le concordat est adopté demain.

Infos

Infos

Le secret médical pourrait être levé dans certains cas en Valais. Les députés ont accepté ce matin d’entrer en matière sur ce sujet. Il s’agit de modifier un article de la loi d’application du code pénal suisse. Si ce changement venait à être accepté, les thérapeutes  qui s’occupent de condamnés jugés dangereux devraient informer l’autorité judiciaire des faits pertinents portés à leur connaissance. On parle ici d’informations qui pourraient avoir une influence du point de vue de la sécurité publique.

Le PLR, l’Alliance de Gauche et les Verts se sont opposés à cette levée du secret médical, soulignant que la relation de confiance entre le professionnel de la santé et son patient devait être conservée. Les partisans ont pour leur part rappelé que les fins tragiques connues par Adeline et Marie auraient pu être évitées. Les débats se poursuivront demain en première lecture.  

Infos

Infos

Toutes les interventions parlementaires concernant cette problématique déposées jusqu'en décembre de cette année seront traitées lors de ce débat. La convocation d'une session extraordinaire n'est de ce fait pas nécessaire, indique le bureau du Parlement. Elle avait été demandée en septembre par 36 députés, comme l'autorise la constitution cantonale. Les signataires sont satisfaits de cette décision.

Infos

Infos

Un brigandage a été commis ce matin dans une station-service de Bex, située à la route de Massongex. Vers 6h00, un homme a menacé la caissière au moyen d'une arme de poing. Après avoir volé le contenu de la caisse, il a pris la fuite à pied dans une direction inconnue. La victime est choquée mais n’est pas blessée.

La police recherche un homme de 170 cm environ, peau blanche, corpulence normale. Il portait une veste polaire noire, un jean délavé bleu clair, des chaussures brunes et une cagoule de couleur foncée. L’homme a parlé tant en italien qu’en français, sans accent particulier. Tout renseignement est à donner au 021 644 44 44.

Infos

Infos

Le Grand Conseil valaisan a accepté ce matin par 95 voix contre 20 l'entrée en matière de la loi sur la prostitution. Mais des divergences demeurent entre les différents groupes. Le PDC et l’UDC se sont montrés plutôt satisfaits du texte. La gauche et le PLR sont plus critiques. Certains députés estiment que la loi a été vidée de sa substance, et qu’elle n’apporte pas de réelle amélioration par rapport à la situation actuelle. Le débat de détail se déroulera demain.

Infos

Infos

Le projet devrait voir le jour sur une parcelle de 6'500 m2 (en jaune ci-dessus), située près de l'école du Bouveret. 

Les bases d’un projet original ont été posées ce soir lors de l’Assemblée primaire de Port-Valais. Le législatif a accepté de mettre en location une parcelle communale durant 70 ans (droit de superficie) en faveur de la FISP, la Fondation Interprofessionnelle Sanitaire de Prévoyance.

Cette dernière souhaite utiliser la surface située au Bouveret pour y construire deux immeubles d’habitation. Mais aussi, un bâtiment destiné à accueillir une crèche/UAPE, dont la construction est estimée à 3 millions de francs. La commune en serait locataire pour 140'000 francs par année, soit la même somme que lui verserait la FISP pour la location du terrain. 

La Municipalité voit dans ce projet "win-win" une opportunité de doubler ses capacités d’accueil parascolaire, actuellement de 40 places, et d'étoffer son offre en matière d’appartements à louer. Sa réalisation est espérée au plus tôt pour l’automne 2017.          

Infos

Infos

A Ollon, l’implantation de six nouveaux écopoints fait des mécontents. La mise à l’enquête de ces coins permettant le tri des déchets a suscité deux oppositions. Elles émanent de riverains qui craignent des nuisances. Des plaintes que la commune a levées, tout en sachant que les opposants peuvent recourir contre cette décision.      

Infos

Infos

Au Grand Conseil vaudois, la question de l’exploitation du gaz dans le canton suscite l’inquiétude des députés Verts. Ils ont déposé deux interpellations pour demander des explications au Conseil d’Etat. Cela suite au renouvellement du permis de surface de Petrosvibri à Noville pour deux ans. Les écologistes constatent également que le consortium PEOS-SEAG va demander des permis de recherche profonde dans le Gros-de-Vaud. Le député vert de la Riviera, Olivier Epars, a rappelé le moratoire prononcé par le Conseil d’Etat en septembre 2011 sur la recherche et l’exploitation du gaz de schiste.

Infos

Ecouter la radio