Le concours international pour orgue bat son plein à St-Maurice

Le concours international pour orgue bat son plein à St-Maurice

La 11ème édition du concours international pour orgue bat son plein à St-Maurice. La crème des jeunes organistes mondiaux s’affronte en trois manches pour obtenir le premier prix.

En près de 20 ans, l’Abbaye de St-Maurice est devenue une référence mondiale de l’orgue. En effet, chaque deux ans les chanoines d’Agaune transforment le Chablais en capitale de l’orgue. Ce concours international est un rendez-vous incontournable pour l’élite mondiale qui s’affronte en trois manches dans les églises de la région. Fondé en 2001 par le chanoine Athanasiades, cet événement s’est imposé comme une référence selon Charles Barbier, programmateur culturel.

Une victoire à ce concours peut lancer la carrière de ces jeunes talents tous âgés de 23 à 32 ans. Les activités en marge de la compétition se veulent être un tremplin professionnel pour les participants. On retrouve Charles Barbier.

                  

Les 6 derniers candidats participeront à la demi-finale cet après-midi à Vevey. Seuls trois organistes pourront prétendre au titre de champion ce dimanche à la Cathédrale de Lausanne. L’entrée à ces épreuves est gratuite et ouverte à tous.

 



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner