25 pièges à moustique tigre sont actuellement posés en ville de Monthey. En effet, des spécimens de cette espèce ont été détectés en 2019 dans la cité chablaisienne.

Depuis, un suivi est établi par la commune et le canton, qui a mandaté une biologiste spécialisée afin de vérifier que la population de moustique tigre est stable et surtout qu’elle ne s’étende pas à d’autres régions.

Emilie Dessimoz, biologiste en charge du suivi pour le canton du Valais, nous explique comment elle procède. 

Et la population peut également apporter son aide, comme l’explique Emilie Dessimoz.

Il y a 25 pièges qui sont posés à Monthey, 12 à Aigle et 12 à Bex, mais comment les reconnaître, et surtout que doit-on faire si on tombe sur l'un de ces pièges ? Ecoutez la réponse d'Emilie Dessimoz.

whatsapp-image-2022-08-19-at-16_50_06

Emilie Dessimoz continue donc son travail de porte-à-porte, en distribuant des flyers de prévention, en expliquant à quoi ressemble le moustique-tigre et en distribuant des sachets de larvicide. Et si des privés souhaitent se procurer ce type de sachets, c'est tout à fait possible. 

A noter encore que pour le moment, aucun spécimen de cette espèce n’a pas été détecté à Aigle ou à Bex. Si vous avez le moindre doute concernant un moustique qui vous a piqué ou qui se trouve chez vous, n’hésitez pas à envoyer une photo du dit moustique sur le site moustiques-suisse.ch ou si vous avez besoin de renseignements, une hotline a été mise sur pied par le canton du Valais: 027 606 32 41