Et cela dès lundi et à travers toute la Suisse. Le Conseil fédéral en a décidé ainsi aujourd’hui. Cette nouvelle intervient alors que la fréquentation des transports publics est en hausse depuis la levée de la plupart des mesures sanitaires liées au Covid-19.

Fréquentation qui ne permet parfois plus de respecter les distances sociales.

Autre mesure : une quarantaine de 10 jours imposée à toute personne franchissant la frontière depuis une région à risque. Le Conseil fédéral réagit ainsi à la recrudescence du virus depuis l’arrivée de personnes infectées en provenance de l’étranger.