Alain Berset était ce matin à Champéry.

Le conseiller fédéral chargé de l’intérieur s’y exprimait à l’occasion des 53es Journées romandes des arts et métiers placées sous le thème central du défi démographique. Alain Berset était appelé à traiter de la prévoyance professionnelle. Pour lui, celle-ci constitue un gros enjeu pour la cohésion sociale. Le ministre socialiste a ardemment souhaité que le peuple suisse puisse disposer d’assurances sociales adaptées à la situation et qui permettent, je cite, «d’avoir la garantie de pouvoir servir de bonnes rentes à celles et ceux qui en ont besoin». Il a aussi insisté sur l’importance de la stabilité du système des 1er et 2e piliers. Les 53es Journées des arts et métiers se poursuivent demain au Palladium de Champéry. Il y sera question de la politique de l’Union suisse des arts et métiers, de la stratégie en termes de mobilité et énergie du futur ou encore de la formation et de la valorisation du capital humain sur le marché du travail.