Après avoir été une association pendant deux ans, Epicoop a entamé sa mue. Basée à Vevey, elle est devenue une épicerie coopérative et ses fondateurs se donnent jusqu’à mi-juillet pour trouver 120 ménages intéressés par l’aventure.

Ces derniers doivent acquérir au moins une part sociale, dont le montant s’élève à 200 francs. Donner 3 heures de son temps chaque mois pour travailler au sein du magasin ou dans une commission fait partie des prérogatives à respecter pour être membre d’Epicoop.

Si tout se déroule comme prévu, l’épicerie devrait ouvrir en octobre.