Les propriétaires et locataires de locaux commerciaux n’auront pas droit à un coup de pouce de l’Etat.

Le Grand conseil valaisan a refusé aujourd’hui une motion, déposée par des élus de l’Alliance de Gauche, de l’UDC et du PLR. Le texte prévoyait la prise en charge par le canton de 20% de la part du locataire et 20% de la part du propriétaire.