Ainsi en a décidé le Conseil d’Etat, confirmant les propositions de l’ensemble des interprofessions, que ce soit de la vigne et du vin, des fruits et légumes, ou encore du raclette AOP. 

Par ailleurs, afin de soulager les agriculteurs durant cette période difficile liée à la pandémie de coronavirus, et pour leur permettre de conserver un maximum de liquidités, l’encaissement de ces redevances agricoles est reporté au mois de septembre. Le canton avance donc une somme de plus de 4,5 millions de francs jusqu’à l’automne. Le Conseil d’Etat valaisan rappelle qu’il a parallèlement octroyé un montant d’1,2 million de francs en faveur de Valais/Wallis Promotion pour la réalisation d’une campagne spécifique pour cet été.