Le Conseil d’Etat vaudois met en place sa stratégie d’endiguement de l’épidémie de coronavirus. Le Gouvernent invite les personnes non-vulnérables, présentant des symptômes, à se faire dépister dans les 13 centres du canton.

Les cas positifs seront mis en isolement et devront participer à l’enquête d’entourage, menée par la ligue pulmonaire, afin de définir les contacts rapprochés.

Le prix du test a été fixé à 76 francs. Ces frais sont pris en charge par l'Etat de Vaud. Toutefois des discussions sont en cours avec le Conseil fédéral pour intégrer la Confédération et les assureurs dans le financement de ces dépistages.