Les Syndicats Chrétiens du Valais ne partagent pas la position de la faîtière cantonale du domaine de la construction. Constructionvalais a certes appelé à la prudence sur les chantiers hier, mais elle a dit s’aligner sur la décision du Conseil fédéral de les maintenir en activité.

Pour les SCIV, une telle posture est irresponsable. Les mesures sanitaires en vigueur sont impossibles à respecter. Et ce malgré la bonne volonté des travailleurs qui craignent par ailleurs pour leur santé après avoir été en contact avec des personnes infectées.

Enfin, le syndicat déplore que la SUVA ne fasse intervenir qu’un seul inspecteur pour l’ensemble du canton.