L’ancien président du Grand Conseil vaudois a annoncé cette décision à nos confrères de 24heures.

Il entend désormais se consacrer à sa santé et à ses proches. Yves Ravenel avait démissionné du législatif cantonal la semaine dernière, après la révélation par la presse d’une condamnation à son encontre pour menaces qualifiées envers son épouse.