« Nous le soutenions, quelle que soit sa décision » : l’UDC vaudoise a réagi ce matin à la démission d’Yves Ravenel.

L’ex-président du Grand Conseil a annoncé son départ hier soir. Cette décision a été mûrement réfléchie, selon le président du parti, Kevin Grangier, et le chef du groupe parlementaire, Philippe Jobin. Tous deux ont salué la volonté de l’élu de Trélex de préserver sa famille et les institutions.

Ils affirment que les mesures prises par l’UDC vaudoise pour choisir ses représentants ne sont pas en cause dans cette affaire. Toutefois, de nouveaux processus de contrôles pourraient être débattus à l’avenir.