La Fédération ecclésiastique catholique romaine, l'Eglise évangélique réformée et la Communauté israélite de Lausanne et du canton de Vaud ont conclu une nouvelle convention de subventionnement avec le Conseil d’Etat. Elle sera valable pour cinq ans.

Le texte précise qu’un montant de 61,3 millions de francs leur sera alloué en 2020. La somme augmentera ensuite progressivement chaque année pour atteindre 61,9 millions en 2024. Cette augmentation vise à s’adapter à l’évolution du volume et des coûts des missions d’aumônerie.