Des politiciennes et politiciens de tout le pays se mobilisent en faveur des communautés LGBTI.

En ce mois de mai, treize motions seront déposées dans autant de parlements cantonaux, dont celui de Vaud et du Valais. Elles demandent que les polices tiennent un recensement des agressions contre les membres de ces communautés. Cet état des lieux doit permettre de  donner de la visibilité aux violences afin que la société en prenne davantage conscience et puisse intervenir. La démarche a été présentée ce matin à Lausanne par plusieurs associations et organisations.