Selon nos confrères de 24 heures, les opposants ont été déboutés par la Cour de droit administratif et public. Le syndic de la commune a annoncé la nouvelle hier soir dans le cadre d’une séance d’information organisée par le groupe de travail «Isenau 360°».

Le but est à présent de trouver des compromis, pour éviter que les opposants ne recourent au Tribunal fédéral. Dans les faits, ils contestent le plan d’affectation qui doit régir les hauts du domaine touristique. La famille Anex se bat notamment contre l’accès routier à Isenau, qui devrait selon elle se limiter exclusivement au trafic agricole.

Lors de la séance d’information d’hier soir, le groupe «Isenau 360°» a livré les conclusions de son étude pour repenser le positionnement du domaine. La création d’un écocentre et l’adoption d’un mode de financement communautaire font partie des pistes recommandées.