Les promoteurs du projet hôtelier de luxe "Lodge de la Reine" à Aminona font recours au Tribunal fédéral. Ils s'opposent à la récente décision du tribunal cantonal valaisan, qui a accepté un recours, déposé par trois organisations écologistes, contre l'autorisation de construire.

Pour la société Val Development, les conditions posées par le tribunal cantonal pour la réalisation de tels hébergements touristiques dépasseraient  les conditions légales,  rendant pratiquement impossible tout projet de ce type en Valais dans le futur.