Sous-enchère salariale à Massongex: les travaux reprendront demain

Sous-enchère salariale à Massongex : les négociations entre Unia et la direction de Zwahlen & Mayr ont abouti. L’entreprise aiglonne versera 110'000 francs d’arriérés de salaires à une dizaine d’ouvriers slovènes, actifs dans la construction du nouveau pont CFF. Ils reprendront leur travail demain.

Pour mémoire, Unia a bloqué le chantier aujourd’hui à l’aube. En cause, des soupçons de dumping salarial, imputés à l’entreprise sous-traitante slovène que ZM avait mandatée. Il s’est avéré que les ouvriers concernés étaient payés deux fois moins que le salaire minimum suisse, soit 12 francs de l’heure au lieu de 25.

De son côté, l’entreprise aiglonne précise s’être assurée que son sous-traitant remplissaient les exigences légales. Après un contrôle approfondi, elle déclare que certains documents pourraient être erronés, voire faux.

 

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner