À l'occasion de la Foire du Valais, qui faisait, au passage, son retour dans le calendrier valaisan, "La Tablée des Sports" a pris ses quartiers sur le stand "Radio Chablais". Au programme de la table ronde: la culture sportive de la cité d'Octodure.

La crise sanitaire liée au Covid-19 a eu de lourdes conséquences pour les différents clubs martingnerains. Mais alors que l'orage semble s'éloigner, tout en restant malgré tout menaçant, les activités sportives ont repris leurs droits et les différentes entités sportives octoduriennes peuvent petit à petit à nouveau se projeter, notamment vers une situation plus stable et pérenne. 

Pour en parler, trois invités étaient présents à la Foire du Valais: Benoît Bender, président du FC Martigny-Sports, Nicolas Burdet, directeur sportif du HCV Martigny et David Martinetti, Conseiller municipal en charge des bâtiments publics, des sports, de la sécurité au travail et des concessions de la ville de Martigny. 

Dans un premier temps, il est question de la situation générale de chaque club représenté durant l'émission. La collaboration entre les autorités politiques de la commune et les différents clubs sportifs au coeur de la crise sanitaire est également au programme de la discussion. 

L'un des points cruciaux pour chaque club sportif: les infrastructures. À Martigny, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Si le FC Martigny-Sports bénéficie d'un terrain synthétique flambant neuf, qui ne demande qu'à être inauguré, la situation du HCV Martigny n'est pas aussi réjouissante. Inaugurée en 1955, la patinoire du Forum se fait vieille. Différents travaux ont dû être opérés pour garder l'enceinte fonctionnelle. Mais ces travaux ont engendré une diminution de la capacité d'accueil dans les gradins. Le spectre d'une nouvelle patinoire semble néanmoins refaire surface, même si les procédures peuvent s'avérer plus longues que prévu.

Martigny est une ville dont la culture sportive est très importante. Le football et le hockey sur glace, les deux sports représentés dans "La Tablée des Sports", ne sont de loin pas les seules entités de la cité d'Octodure. C'est d'ailleurs le cyclisme qui devait être à la fête il y a une année. Les Mondiaux sur route étaient prévus entre Aigle et Martigny, mais ils ont par la suite été annulés en raison de la pandémie. La volonté d'attirer de grandes compétitions reste grande, à l'image de l'arrivée de la 16ème étape du Tour de France, en 2016, au barrage d'Émosson. Des évènements de très grande ampleur qui peuvent être fédérateurs parmi tous les clubs sportifs de la ville.