JO 2024 - Adrien Briffod: "C’est n’est pas une revanche, mais un accomplissement dans ma carrière"

JO 2024 - Adrien Briffod: "C’est n’est pas une revanche, mais un accomplissement dans ma carrière"
  • Le regard d'Adrien Briffod est tourné vers Paris et les JO. (© Facebook Adrien Briffod)

À 29 ans, le triathlète Adrien Briffod disputera ses premiers Jeux Olympiques cet été à Paris. Une consécration pour celui qui n’avait pas été retenu il y a trois ans, à Tokyo.

« Quand j’étais jeune, devant l’écran, j’étais émerveillé par les Jeux Olympiques. Tous ces sports, ces athlètes… » Cet été, Adrien Briffod ne sera cependant pas devant sa télévision. Il pourra vivre son rêve, sur place, à Paris.

Le Veveysan a en effet reçu l’officialisation de sa qualification pour ces olympiades françaises ce jeudi, de la part de Swiss Olympic. Une belle consécration pour le sportif vaudois, qui était remplaçant en 2016 pour les joutes de Rio, puis non retenu il y a trois ans pour celles de Tokyo.

La déception de 2021 digérée

« J’avais essayé de rebondir le plus rapidement possible il y a trois ans. Je me suis dit qu’il fallait que je mette tout de mon côté pour me qualifier pour Paris. » Ce fut chose faite, et de manière très rapide. Adrien Briffod a en effet rempli les critères de sélection de la Fédération très tôt, au mois de juin de l’an dernier. De quoi lui enlever une certaine pression. « Une fois les critères remplis, il ne manquait que ma sélection. Mais je ne me faisais pas trop de soucis. »

Outre une régularité au niveau des performances qui s’est bonifiée avec les années, le résident de Clarens a également réalisé un travail mental. « Après 2021, je me suis demandé si je voulais vraiment continuer. Puis, je me suis dit que j’aimais faire des courses, peu importe mes performances. J’ai commencé à apprécier le moment présent lors des courses, et c’est ce qui a vraiment changé depuis quelques années. »

Quid de la Seine ?

Adrien Briffod sera au départ de deux courses à Paris. L’individuelle le 30 juillet, puis le 5 août sur le relais par équipe. Sur la première, il espère réaliser un Top-8, et vise un peu mieux sur la seconde. « L’objectif de base, c’est d’être dans les huit meilleurs. Mais l’équipe suisse a brillé ces dernières années. Suivant la situation de la course, il y aura la possibilité de faire une médaille. »

Pour ce faire, le 30 juillet, il faudra venir à bout du parcours de 1,5 kilomètres de natation, 40 de vélo et 10 de course à pied. Cette première partie du triathlon se déroulera, normalement, dans la Seine. Pas de quoi faire peur à l’athlète de 29 ans. « C’est vrai qu’il y a quatre ou cinq ans, la qualité de l’eau n’était pas très bonne. Mais de gros efforts ont été faits par les autorités locales. Nous pourrons nager. »

Adrien Briffod est ainsi à un peu plus d’un mois de réaliser son rêve. Qui plus est, à moins de cinq heures de la maison. « J’ai des amis qui organisent un car pour venir me voir le jour de la course. Ça me motive encore plus. »

Thierry Nicolet

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner