US Collombey-Muraz: "Le football féminin, c’est l’avenir de ce sport"

US Collombey-Muraz: "Le football féminin, c’est l’avenir de ce sport"
  • Yann Bagaïni est le responsable du mouvement féminin de l'USCM. (© Radio Chablais)

Sept ans après s’être lancé dans le développement du football féminin, l’US Collombey-Muraz n’a aucun regret. Le club croule sous les demandes, au moment où le pays s’apprête à accueillir l’Euro 2025 féminin.

L’US Collombey-Muraz est l’un des pionniers suisses en matière de football féminin. En 2017, le club chablaisien a organisé deux entraînements découverte uniquement destinés aux filles. Le succès fut au rendez-vous : elles étaient 40 à s’être présentées. Dans la foulée, l’USCM a pu créer deux équipes, dans les catégories FF12 et FF15.

Aujourd’hui, les filles – au nombre de 90 – représentent le tiers du nombre de juniors du club. « Nous sommes presque victimes de notre succès », indique le responsable du mouvement féminin Yann Bagaïni. « Nous devons malheureusement refuser du monde quelques fois, car nos contingents sont déjà bien étoffés. C’est un peu un problème de riche », sourit-il.

Objectif : doubler le nombre de licenciées

Les sportives sont même de plus en plus intégrées à la vie de l’association sportive. Après que le club a créé une école de foot féminine en août dernier, certaines joueuses des effectifs des moins de 15 et moins de 19 ans ont été sollicitées pour venir donner des coups de main aux entraîneurs. « Les toutes petites peuvent ainsi voir que l’on peut jouer de nombreuses années à Collombey », explique Yann Bagaïni.

Le Chablaisien espère en outre que le futur Euro, dont trois matchs seront disputés au Stade de Tourbillon à Sion, suscite encore plus de vocations. Un espoir partagé par l’Association suisse de football, qui a pour objectif de voir le nombre de licenciées doubler dans le pays après 2025.

L’avenir du football

Un objectif ambitieux, mais réalisable selon Yann Bagaïni. « C’est clair qu’il faudra des infrastructures. Mais si on a envie de faire progresser les choses, il faut avoir des buts relativement élevés. »

L’avenir dira si l’Euro permettra de développer le football des filles – « l’avenir du football » selon les mots de Yann Bagaïni – sur le sol helvétique. Il le sera en tous les cas du côté de Collombey, où un tournoi 100% féminin sera organisé le 15 juin prochain. « Je n’ai aucun regret de m’être lancé dans cette aventure », témoigne le Valaisan. « En fait, oui, peut-être un… Celui de ne pas avoir commencé plus tôt ! »

Thierry Nicolet

L’interview de Yann Bagaïni

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner