Elite Fondations Cycling Team: "Aujourd’hui, on peut se présenter sur chaque course avec l’ambition de gagner"

Elite Fondations Cycling Team: "Aujourd’hui, on peut se présenter sur chaque course avec l’ambition de gagner"
  • Laurent Dufaux, directeur sportif d'Elite Fondations Cycling Team.

L'équipe de cyclisme sur route Elite Fondations Cycling Team sort d'une année 2023 riche en succès. De quoi voir ses ambitions à la hausse pour la saison prochaine, avec notamment de nouvelles arrivées. Nous nous sommes entretenus avec son directeur sportif, le Boyard Laurent Dufaux.

Onze victoires, 37 podiums. La saison 2023 de la structure romande de cyclisme sur route Elite Fondations Cycling Team fut positive. Son directeur sportif, le Chablaisien Laurent Dufaux, espère ainsi faire aussi bien l’an prochain, toujours dans la catégorie de l’élite nationale, soit le quatrième échelon mondial.

L'accent mis sur la jeunesse

Pour ce faire, de nombreux coureurs ont été recrutés cet automne, portant l'effectif à 21 sportifs. Parmi eux, le spécialiste de cyclocross de Collonges, Gilles Mottiez, qui rejoint son voisin de Lavey Melvin Schmid. Le dernier arrivé se nomme Elia Blum, champion de Suisse U23 en titre.

Le principal nouveau visage de la formation née en 2016 sous le nom de «Cogeas Sogecoma Arkos Cycling Team » est le Vaudois Antoine Aeby, qui a participé au dernier Tour de Romandie. Il aura pour mission de remplacer Valentin Darbellay, qui a signé il y a quelques semaines un contrat professionnel au sein de l’équipe italienne Corratec.

Un recrutement au fort accent de jeunesse. C’est en effet l’une des principales motivations et rôle de l’Elite Fondations Cycling Team : proposer des opportunités aux jeunes cyclistes helvétiques, alors que le nombre d’équipes en Suisse – hors Tudor Pro Cycling – peut se compter sur les doigts d’une main.  Laurent Dufaux.

L’an prochain, l’équipe aura de nombreux titres à défendre. Valentin Darbellay a remporté en 2023 le 55e Triptyque Ardennais, ainsi qu’une étape sur le Tour de Namur. Arnaud Tissière et Matteo Constant ont respectivement levé les bras sur le Grand Prix de Gippingen et la classique Dijon-Auxonne-Dijon.

Pour quand en Continental ?

La formation romande augmentera également en 2024 ses jours de course de 20% par rapport l'an dernier. Elle ambitionnera la victoire lors de chaque étape. Car oui, son statut a changé, même si elle n'évolue "que" en élite nationale.

Il y a trois ans, l’équipe helvétique ambitionnait pourtant de rouler le plus vite possible en « Continental », la troisième division du monde du cyclisme. Pourquoi ce pallier-ci n’a-t-il pas encore été atteint ? La réponse de Laurent Dufaux.

Le staff et les coureurs de l’Elite Fondations Cycling Team se réuniront ce week-end à Crans-Montana, afin d'apprendre à se connaître et de dessiner les contours de la saison 2024. Puis, un camp d’entraînement sera organisé du 7 au 14 février, à Platja d'Aro en Espagne, avant les deux premières courses officielles : le Grand Prix d'Aix (17 février), puis celui de Puyloubier (18 février).

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner