Erwan Käser: "C'est le genre de saison où je peux prendre plus de risques"

Erwan Käser: "C'est le genre de saison où je peux prendre plus de risques"
  • Crédit photo: Instagram Erwan Käser.

Erwan Käser est prêt à attaquer la nouvelle saison de Coupe du monde de ski de fond. Parmi les objectifs du Bellerin : accrocher une demi-finale en sprint, si possible à domicile.

Le coup d’envoi de la saison de Coupe du monde de ski de fond sera donné le week-end prochain à Ruka, en Finlande. Le Bellerin Erwan Käser sera de la partie, dix ans après son premier départ au plus haut niveau.

Sa préparation estivale s’est bien déroulée, malgré quelques perturbations. Il a notamment subi un gros coup de fatigue, survenu lors d’un camp d’entraînement en Italie, sur le futur site des Jeux Olympiques 2026. Cet été, le Chablaisien a notamment mis l’accent sur la musculation, en particulier sur le haut du corps.

Le Bellerin est actuellement dans le Grand Nord, à quelques jours du début de l’exercice 2023-2024. Celui qui a retrouvé cette année sa place dans le cadre A de l’équipe nationale a l’occasion de peaufiner sa forme et d’effectuer les derniers réglages avant le début de la compétition, vendredi avec les qualifications pour le sprint masculin.

Une première échéance dont se réjouit Erwan Käser, même s’il ne sait pas vraiment à quoi s’attendre.

Erwan Käser a plusieurs objectifs pour la saison à venir. Il souhaite notamment accrocher au moins une demi-finale en sprint, si possible fin janvier à domicile, sur le nouveau parcours tracé à Goms, en Haut-Valais. Le Bellerin avait connu une saison 2022-2023 au bilan mitigé. Il avait par exemple manqué la qualification au sprint des Championnats du monde en Slovénie pour… 12 centièmes.

Pour cet hiver, aucune grosse échéance n’est au programme : ni Championnats du monde, ni Jeux Olympiques. L’occasion de skier de manière plus libérée pour Erwan Käser.

À 31 ans, Erwan Käser est désormais un vétéran au sein de l’équipe helvétique. Du haut de ses 85 départs en Coupe du monde, son rôle évolue. Il doit notamment montrer la voie à la relève. Ce qui représente un plaisir pour lui, qui est plus proche de la fin de sa carrière que du début.

Une carrière qui pourrait prendre fin, selon son souhait, aux Jeux olympiques 2026, qui se disputeront non loin de son village de Bex, au Nord de l’Italie, à Milan et Cortina d’Ampezzo.



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner