Football: Un entraîneur du Bouveret à la tête de la sélection du Laos

Football: Un entraîneur du Bouveret à la tête de la sélection du Laos
  • Guglielmo Arena a pris ses fonctions à la tête de la sélection laotienne au début du mois de juin. (photo: Facebook Lao Football Federation)

Guglielmo Arena est un entraîneur de football au parcours peu banal. Né à Montreux, le résident du Bouveret a très vite quitté la Suisse pour exporter ses talents en Afrique et en Asie. Au début du mois de juin, il a été nommé sélectionneur du Laos, 188ème nation du classement FIFA.

Le football peut parfois offrir de belles histoires. Guglielmo Arena est au cœur de l’une d’entre elles. A 49 ans, le natif de Montreux vient d’être nommé sélectionneur du Laos, 188ème nation du classement FIFA. En déplacement dans le Sud-Est de l’Asie pour assister à une compétition il y a quelques mois, le résident du Bouveret a eu droit à une belle surprise. La Fédération laotienne de football lui a offert un emploi. De quoi poursuivre son tour du monde.

Durant sa carrière d’entraîneur, le Valdo-Valaisan a en effet roulé sa bosse. Il est notamment passé par le Maroc, l’Algérie, les Emirats Arabes Unis ou encore la Chine, là où il a rencontré Philippe Troussier. Le coach français a joué sans le vouloir un rôle important dans l'engagement de Guglielmo Arena avec le Laos. Celui que l'on surnomme « Guli » est en effet allé retrouver son acolyte au Cambodge pour assister à une compétition qui équivaut aux Jeux Olympiques pour les pays du Sud-Est de l'Asie. Et c'est là que tout s'est accéléré pour le Chablaisien d'adoption, qui est revenu sur la façon dont il a trouvé son nouveau point de chute.

Au Laos, tout est à faire

Arrivé il y a quelques semaines dans un pays où le football est très peu développé, l'habitant du Bouveret a du pain sur la planche. Les échéances vont très vite s'enchaîner dès la fin de l'été. Après un premier rassemblement en août, les choses sérieuses commenceront dès le mois de septembre au Tadjikistan, avec le début du tour préliminaire qualificatif pour la Coupe d'Asie. D'ici là, la mission de Guglielmo Arena consistera à « fignoler une équipe ».

Reste qu'au Laos, le fait de monter une équipe nationale compétitive est un véritable défi. Le championnat de 1ère division est très peu développé. A en croire le natif de Montreux, le niveau des meilleures équipes correspond à celui de formations qui militent en 2ème ligue ou en 2ème ligue interrégionale en Suisse. Pour construire un réservoir d'une centaine de footballeurs capables d'évoluer avec la sélection nationale U23 ou avec les élites, la tâche s'annonce rude. Guglielmo Arena le sait bien, mais le challenge l'a tout de suite séduit.

Quelques expériences en Valais

Avant de prendre les rênes de la sélection laotienne, Guglielmo Arena a donc vu du pays. Il a même passé quelques mois sur les bancs d’équipes de la région, à commencer par le FC Conthey en 2018. 11 ans plus tôt, l'entraîneur valdo-valaisan avait aussi dirigé l’US Collombey-Muraz. Mais de telles expériences, en Suisse, ne devraient pas se reproduire. L’avenir de Guglielmo Arena semble s’écrire dans le Sud-Est de l’Asie.



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner