Le directeur du Rallye International du Valais passe le témoin. Six ans après avoir pris les rênes de l’évènement, Cédric Borboën laisse sa place à un nouveau comité de sept personnes.

L’homme fort du RIV souhaite se recentrer sur certaines de ses activités. Une décision expliquée par la « conjoncture actuelle ».

Mais la 62ème édition de l’épreuve, qui se tiendra du 13 au 15 octobre, sera mise sur pied par une équipe qui connaît bien ce rendez-vous. Tous les membres sont bien implantés dans le monde du sport automobile suisse. Certains faisaient même déjà partie des responsables du RIV, à l’image de Patrick Borruat, directeur de course, ou d’Yves Zappellaz, responsable sécurité.