TOUT VA BIEN
avec Axel

Golf: Jimenez fidèle à Crans-Montana

Miguel Angel Jimenez reste fidèle au Master européen de Crans-Montana. Le charismatique Espagnol participera pour la 26ème fois de suite à ce tournoi, dont l'édition 2014 est prévue du 4 au 7 septembre. Il avait remporté le trophée en 2010.

L'entreprise Montheysanne Djeva se "réoriente"

L’entreprise active dans la production de pierres synthétiques et de produits de base pour l'électronique a été durement touchée par la concurrence chinoise et russe, et a subi de plein fouet l'effondrement du marché de l'électronique. En conséquence, Djeva a du contraindre ses 68 employés au chômage technique, avec des taux d'activité de 40 à 50% de juin 2013 à mai 2014.

Dans ces conditions, la SA a décidé de se réorienter. Première opération: Djeva va transférer l’ensemble de ses actifs, à l’exception des immeubles, à une société fille déjà existante dont le nom n'a pas été communiqué. Deuxième opération : La majorité des actions de cette nouvelle société va être rachetée par un groupe international également présent en Suisse, aux activités que le conseil d'administration de Djeva qualifie de "similaires et complémentaires à celles de l'usine de Monthey". Là encore, le nom du futur propriétaire n'est pas communiqué.

Dans ces conditions quel avenir pour les postes de travail à Monthey ? Le Conseil d’administration reste muet. Mais il précise dans son communiqué que cette opération permettra de poursuivre la production de pierres synthétiques à Monthey et le maintien de son savoir-faire. Et d’ajouter que ce site reste un atout important, notamment grâce à ses propres productions d'hydrogènes et d'oxygène.

Le bras de fer continue entre l'Etat de Vaud et les propriétaires du chalet de Villars-sur-Ollon

Le Département vaudois du territoire et de l’environnement hausse le ton contre des travaux illicites menés à Villars-sur-Ollon. Sa cheffe Jacqueline de Quattro a adressé aujourd’hui une dénonciation pénale au Ministère public. Celle-ci concerne divers éléments problématiques dans la construction d’un chalet de luxe, dont le chantier avait été stoppé il y a quinze jours. Elle relève plusieurs infractions en lien avec la police des constructions et la protection de la nature. Les propriétaires du chalet avaient déjà recouru contre la suspension des travaux. Dans le cadre des mesures provisionnelles, la cour de droit administratif et public a confirmé cette mesure.

Premier cap franchi pour le projet de magasin solidaire à St-Gingolph

Ci-dessus le bâtiment Zumthor. Offrir un accès sécurisé malgré le passage de la route cantonale, c'est l'un des principaux défis de ce projet.

Ci-dessus le bâtiment Zumthor. Offrir un accès sécurisé malgré le passage de la route cantonale, c'est l'un des principaux enjeux de ce projet. (photo: maps.google.fr)

A St-Gingolph, le projet de magasin solidaire peut aller de l’avant. Réunie hier soir, l’Assemblée primaire a largement approuvé son affectation dans le bâtiment Zumthor, situé à l’entrée du village. Après une rénovation estimée à 800'000 francs, cette propriété communale accueillera une épicerie, mais aussi un gîte touristique d’une vingtaine de lits. La structure, qui devrait collaborer avec le CRTO de Monthey, proposera deux postes de travail aux  personnes en voie de réinsertion professionnelle. Un budget plus précis devrait être présenté par l’Exécutif cet automne.

 

Retrait de l'armée: le Valais doit rapidement trouver une solution pour l'aéroport de Sion

Le Valais doit dessiner pour l'aéroport de Sion un avenir sans l'armée. La tâche est surmontable, d'autres exemples le démontrent, mais il faut avancer rapidement.

Le retrait de l'armée débuterait en 2017 et s’achèverait en 2020. Les dates ont été évoquées hier par le conseiller fédéral Ueli Maurer lors d'une rencontre avec une délégation valaisanne, selon le conseiller aux Etats PDC valaisan Jean-René Fournier. Il a confirmé des informations de médias romands, ajoutant que le délai est trop court. Il souhaiterait que le Valais dispose de 10 ans, comme c’était le cas à Dübendorf. Jean-René Fournier suggère aussi la création d’un groupe de pilotage pour cette transition.

Le Valais vantera ses atouts à Milan

Jean-Michel Cina, président du Conseil d'Etat à droite et Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion à gauche

Jean-Michel Cina, président du Conseil d'Etat à droite et Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion à gauche

Le Valais participera à l’exposition universelle de Milan qui aura lieu en 2015. Le canton ne sera pas seul. Il aura une vitrine commune avec les cantons d'Uri, des Grisons et du Tessin. Ils présenteront ensemble leurs spécificités sous un thème commun celui de « l’eau, une énergie vitale ». Le Valais mettra en évidence ses bisses, ses glaciers, ses barrages et son énergie hydro-électrique. Il mettra aussi en lumière sa diversité culturelle, touristique et agricole. Une exposition importante puisque pas moins de 20 millions de visiteurs sont attendus. Milan étant à moins de deux heures en train de Sion, le canton y voit aussi une chance d’attirer les visiteurs en Suisse. Cette opération coûtera 8,2 millions de francs aux quatre cantons. Le Valais participe pour 1,8 million de francs.

Le SSH invite ses voisins et ses partenaires à découvrir ses nouveaux locaux montheysans

L’antenne montheysanne du Service Social Handicap inaugurera ses nouveaux locaux mercredi 11 juin. L’institution, qui aide les personnes en situation de handicap à mener leur vie de façon autonome, est gérée par la fondation Emera. Elle reste à l’avenue de la Gare, mais déménage du 4ème au 3ème étage. Elle bénéficiera de locaux plus spacieux pour répondre à l’augmentation du personnel et mieux adaptés aux personnes à mobilité réduite. Ce changement s’inscrit également dans le cadre de l’anniversaire de la fondation Emera qui fête cette année ses 75 ans d’existence.

Les préparatifs liés aux 1500 ans de l’Abbaye de St-Maurice progressent

Les stèles de la Chapelle du Martyre ont été érigées au pied des vitraux qui retracent le massacre de la légion thébaine.

Les stèles de la Chapelle du Martyre ont été érigées au pied des vitraux qui retracent le massacre de la légion thébaine.

La Chapelle du Martyre, qui a été aménagée dans la basilique, sera inaugurée dimanche. Cette réalisation permet aux visiteurs de méditer face aux huit stèles qui contiennent les reliques de Saint-Maurice et de ses compagnons. Le comité d’organisation du Jubilé a également voulu transposer l’histoire de Maurice et de ses légionnaires dans l’actualité du 21ème siècle. Un concours destiné aux moins de 25 ans sera ainsi lancé mi-juin. Il s’agira de réaliser des courts métrages sur le thème du sacrifice pour une cause. Les œuvres seront diffusées dans le cadre des festivités qui commenceront le 22 septembre.

Vaud reçoit un tableau d'Alice Bailly en paiement d'impôts de succession

Pour la première fois, le canton de Vaud reçoit une oeuvre en paiement d'impôts de succession. «La Fête étrange. Hommage à Alain-Fournier» est une oeuvre majeure d'Alice Bailly, décédée à Lausanne en 1938. Le tableau sera exposé au futur Musée cantonal des Beaux-Arts.

Une loi vaudoise permet depuis 2006 ce type de transactions. Mais personne n'y avait encore eu recours. Cet outil «fiscal et culturel», inspiré de l'expérience française, existe déjà dans les cantons de Genève et du Jura.

Grand Conseil vaudois: les clients américains de Retraites Populaires inquiètent

Les membres du Grand Conseil souhaitent en savoir davantage sur la situation de l'assureur vaudois Retraites Populaires, propriétaire d'une société qui a une clientèle aux Etats-Unis. La PLR Catherine Labouchère a déposé une interpellation au Grand Conseil demandant des explications au Conseil d'Etat. L'assureur vaudois est en effet propriétaire de la société Forces Vives. Une firme qui dispose d'un portefeuille d'assurances de capitaux constitué d'une clientèle suisse traditionnelle et de Suisses de l'étranger, ainsi qu'un portefeuille de rentes pour la clientèle étrangère, essentiellement américaine. Dans son interpellation, Catherine Labouchère souhaite notamment connaître le pourcentage de clients américains au bénéfice d'une assurance-vie, comment Retraites Populaires va appliquer cet accord FATCA et, en cas d'amendes importantes, si le Canton pourrait être sollicité.

 

 

 

A l’approche du Mondial au Brésil, la ville de Monthey publie des directives

Après la retransmission des matchs,  les manifestations de liesse seront tolérées dans une certaine mesure. Durant la semaine et le week-end, l’horaire d’exploitation des terrasses et des établissements reste inchangé.  Quant aux klaxons, ils seront admis, exceptionnellement, au maximum une heure après la fin des matchs, exceptés pour ceux débutant à minuit et 3 heures du matin.  Les autorités signalent que le non-respect de ces directives seront systématiquement dénoncés par la Police municipale de Monthey. A noter que, dès les huitièmes de finale, les tenanciers d’établissements publics, pourront bénéficier d’une heure d’ouverture supplémentaire en semaine, mais uniquement en cas de prolongation de match.

Du 12 juin au 13 juillet prochains, les Montheysans pourront suivre les matchs de football sur deux écrans installés sur la Place Centrale et à la Patinoire du Verney.

 

Deux artistes montheysans primés par l’Etat du Valais

Le sculpteur Edouard Faro décroche le Prix culturel 2014.  La pianiste Beatrice Berrut, elle, reçoit un prix d’encouragement.  Les deux autres prix d’encouragement vont au musicien Marc Aymon et l’artiste visuel Emil Michael Klein. Quant au Prix spécial, il va à l’Association Ouverture-Opéra à Sion. La cérémonie officielle de remise des récompenses se tiendra au Théâtre du Crochetan, à Monthey, le 21 novembre prochain. 

Grand Conseil vaudois: Julien Eggenberger remplace Rebecca Ruiz élue au National

 

 

Au Grand Conseil vaudois, le nouveau député socialiste Julien Eggenberger a prêté serment ce matin. Il remplace Rebecca Ruiz, 32 ans, démissionnaire du Grand Conseil suite à son élection au Conseil national. Le premier suppléant éligible de la liste cantonale, Olivier Faller, avait préalablement refusé le siège. Le nouvel élu, Julien Eggenberger, 34 ans, est enseignant et domicilié à Lausanne.  

Grand Conseil vaudois: l'application de la LAT critiquée aux Ormonts

 

Le député PLR Philippe Grobéty a déposé une interpellation  au Grand Conseil vaudois à ce sujet. Le syndic d’Ormont-Dessus demande au Conseil d’Etat comment a été appliquée la dernière modification de l’art. 24c de la LAT. Celle-ci concerne les bâtiments hors zones à bâtir. Elle prévoit un assouplissement pour les cantons dans l’attribution des autorisations de rénovation ou d’agrandissement. Philippe Grobéty déplore qu’aucun exemple de cette tendance n’ait été constatée dans sa région caractérisée par de l’habitat dispersé. Le député constate au contraire un durcissement des pratiques émanant de la LAT. Il demande au Conseil d’Etat comment il pourrait concrétiser «la petite ouverture souhaitée par le législateur fédéral».

Loi fédérale sur l'aménagement du territoire : le Valais s'engage pour des mesures différenciées

Le Valais s’engage pour une mise en oeuvre différenciée des nouvelles dispositions légales de la LAT, la loi fédérale sur  l’aménagement du territoire, en vigueur depuis le 1er mai. Cet été, chaque commune recevra une information sur la situation spécifique de ses zones à bâtir ainsi que sur la démarche envisagée pour l’avenir. Le canton a conçu divers instruments et mesures pour traiter la question des zones à bâtir surdimensionnées. Ces instruments sont modulables en fonction des situations particulières de chaque localité. Des informations sont aussi disponibles sur le site internet cantonal. Pour mémoire, les zones à bâtir ne peuvent plus être agrandies tant que le plan directeur cantonal révisé ne sera pas approuvé par la Confédération.

Parallèlement, les communes ont également été informées de l’avancée des travaux au niveau du projet « Développement territorial 2020 », mené par le canton.

Rugby: L'OCM termine par une victoire

La saison de Ligue nationale B s’est terminée dimanche sur une victoire pour l’Ovalie Chablaisienne Monthey. L’équipe du Verney a écrasé La Chaux-de-Fonds 50 à 5. L’OCM termine 5èmedu championnat, sur 10 équipes.

 

Des élus valaisans sont allés à Berne pour parler de l'avenir de l'aérodrome de Sion

Ueli Maurer et le chef de l'armée André Blattmann ont reçu hier à Berne une délégation d'élus valaisans pour définir les modalités du retrait de l'armée de l'aérodrome de Sion, selon plusieurs médias romands. Le principe d'un retrait à l'horizon 2020 ne serait  pas remis en question.

Champéry propose une troisième ligne de navette dès juillet

Une troisième navette gratuite sera mise en place dès cet été à Champéry. En plus de celle qui relie la station au plateau de Barme, et la ligne lancée cet hiver jusqu’au  hameau de Rumières, c’est jusqu’au lieu-dit « Sur Cou » qu’un nouveau service sera assuré. Un mandat donné, comme pour les deux autres, aux Transports Publics du Chablais. Cette nouvelle offre s’inscrit dans la volonté des autorités champérolaines de réduire le trafic de véhicules au sein de la station.

 

 

Bilan financier contrasté pour la commune de Champéry

Le centre sportif a été intégré l'an dernier au bilan de la commune

Le centre sportif a été intégré l'an dernier au bilan de la commune

Si, côté fonctionnement, la station peut avoir le sourire avec un bénéfice de 360'000 francs, elle fait en revanche la grimace en ce qui concerne les dépenses. L’an dernier, ce sont près de 4,3 millions de francs qui ont été déboursés, dont plus de 3 pour le Palladium, désormais en main de la commune. Des frais qui ne seront de loin pas couverts par la marge d’autofinancement d’1,5 million. De ce fait,  la dette nette par habitant grimpe de 2600 à 4800 francs. Ces chiffres ont été acceptés ce soir par l’Assemblée primaire champérolaine.        

 

 

Comptes 2013: pas de grandes turbulences pour le village de St-Gingolph

Les finances de la commune de St-Gingolph restent stables. Validé ce soir par l’Assemblée primaire, l’exercice 2013 dégage un bénéfice de 68'000 francs. En termes de dépenses, ce sont quelque 900'000 francs qui ont été investis l’an dernier. Une grande partie de ces frais concernent la mise en place en urgence d’un traitement UV de l’eau potable, après la pollution qu’a connu le village durant l’été. Ces dépenses ne sont pas couvertes par la marge d’autofinancement de 730'000 francs.

 

Copyright Radio Chablais 2020. Tous droits réservés.

Radio Chablais SA - Rue des Fours 11A - CP 112 - 1870 Monthey 1 - Tél : +41 24 47 33 111 - Fax : +41 24 47 33 112 - info(at)radiochablais.ch

 

Médiation  Certification ISAS    Publicité   Contactez-nous

Vous êtes à la maison, au travail, en vacances, en voiture, ... Radio Chablais vous suit partout !

Disponible sur App Store
Disponible sur Play Store
Radio Chablais est disponible sur myTuner RadioListen of myTuner Radio!
Swiss Radio Player