Infos

Infos

Le législatif réuni hier soir a accepté de conserver le taux d’imposition à 81% pour les deux prochaines années. Il a ainsi suivi l’avis de la Municipalité qui estime être en mesure de s’acquitter de ses charges financières sans avoir recours à une augmentation de ce taux. Les conseillers communaux ont par ailleurs validé le nouveau règlement du Conseil communal.    

Infos

Infos

Le taux de chômage est resté stable en septembre dans les cantons romands, à l'exception de Neuchâtel et de Genève. En Valais, il a stagné à 3,4 %. Par rapport à l’année dernière à la même période, la situation est meilleure dans la construction, alors qu’elle est similaire dans l’hôtellerie-restauration. Dans les professions non-saisonnières, par contre, les entreprises hésitent à recruter des collaborateurs en raison de la situation économique. Dans le canton de Vaud, le taux de chômage affiche 4,7%. Au niveau national, il demeure inchangé par rapport à août, soit 3%.

Infos

Infos

Deux loups, jamais répertoriés en Suisse, ont fait des dégâts cet été sur les alpages valaisans. L'attaque la plus récente remonte à mi-août dans le val d'Hérens. Une vingtaine de moutons ont péri sous les crocs d'une louve baptisée F14. L'autre individu, un mâle nommé M46, s'était attaqué à des animaux de rente dans le canton de Fribourg en juin dernier. Il s'est ensuite déplacé vers les alpages situés en Valais où il a tué une trentaine de moutons. Aucune autorisation de tir n'a été délivrée.

 

Infos

Infos

Le musée d'Aigle propose un programme spécial pour son jeune public durant les vacances d'automne. Le vendredi, les jeunes visiteurs de six à douze ans pourront arpenter le château d'Aigle dans ses moindres recoins, accompagnés d'une animatrice qui les plongera au temps des chevaliers et des princesses. Tous les jours, un quiz d'une dizaine de questions permettra de visiter les lieux de manière ludique et interactive.

Infos

Infos

La fête s'est déroulée dans les anciennes halles aux locomotives, à deux pas de la gare de Lausanne, où le futur Musée Cantonal des Beaux Arts verra le jour.

La fête s'est déroulée dans les anciennes halles aux locomotives, à deux pas de la gare de Lausanne, où le futur Musée Cantonal des Beaux Arts verra le jour.

Lyria, la société exploitante, a organisé une grande journée de célébration aujourd’hui. En 30 ans, la ligne ferroviaire menant à la Ville Lumière a permis à la Romandie de s’ouvrir sur la France économique, mais aussi cultuelle. C’est ce qu’a relevé dans son discours la Conseillère d’Etat en charge des infrastructures Nuria Gorite. De son côté, TGV Lyria a annoncé le renforcement de cette liaison dès décembre avec un train supplémentaire au départ de Lausanne en milieu d’après-midi, circulant via Genève.

Infos

Infos

La feuille de route du Conseil d'Etat vaudois sur la réforme fiscale des entreprises a obtenu un large soutien aujourd’hui au Grand Conseil. Seule l'extrême gauche s'y est opposée. Tous les autres partis ont manifesté leur soutien au projet, tout en restant vigilants.

Le premier volet veut réduire progressivement le taux de base pour l'imposition des bénéfices à 13,79% net, contre 21,64% en 2016. Le second est social et propose un soutien aux allocations familiales, à l'accueil de jour et aux subsides à l'assurance-maladie à hauteur de 150 millions de francs par an. Ainsi que la réduction de manière ciblée de la valeur locative du logement principal de propriétaires retraités.

 

 

  

Infos

Infos

Pascal Ruedin, directeur des Musées cantonaux présente cette exposition (photo du service de la culture de l'Etat du Valais; L. Dayer).

Pascal Ruedin, directeur des Musées cantonaux, présente cette exposition (photo du Service de la culture de l'Etat du Valais; L. Dayer).

Le Musée d’histoire du Valais ouvre les portes de sa nouvelle exposition « Conservation galante. Un décor peint remis en lumière ». Cette dernière est dédiée aux toiles qui ornaient le salon d’Ignace de Courten à Sierre. Ces œuvres, réalisées par Joseph Rabiato, illustrent des scènes tirées des pièces de Molière. C’est aussi l’occasion pour le musée de mettre en avant un aspect méconnu de leurs tâches, la conservation et la restauration d’objets ou de tableaux. Une reproduction en 3D du salon sera aussi proposée aux visiteurs.

Infos

Infos

La municipalité de Leytron se réjouit que son intervention dans le dossier Cleusix ait permis de faire des enquêtes approfondies. Elle rappelle dans un communiqué aujourd’hui, qu’avant sa dénonciation ni le Conseil d’Etat, ni le Grand Conseil n’étaient au courant des pertes financières suite aux dysfonctionnements de cette affaire. L’exécutif de Leytron exige à nouveau que l’Etat du Valais lui rembourse sa perte d’environ 80'000 francs. La commune reviendra sur la plainte pénale déposée par le Président de Leytron jeudi 16 octobre à l’occasion d’une conférence de presse.

Infos

Infos

Cet accord de collaboration signé aujourd’hui fait de l'association d'assureurs basée à Martigny le numéro un de la branche, avec désormais 1,26 million de clients dans l'assurance de base. Les 71'000 assurés de Supra bénéficieront ainsi des structures et du réseau du Groupe Mutuel dès l’année prochaine. Ils auront notamment accès à sa gamme de prestations d’assurances complémentaires. A noter que Supra ne supprimera aucun emploi à Lausanne et conservera sa spécificité et son ancrage vaudois.

Infos

Infos

Le projet de nouvel immeuble à la rue du Rhône à Aigle a suscité des oppositions lors de sa mise à l’enquête. Elles sont au nombre de 4 selon le bureau technique de la commune. Il s’agit de voisins, locataires ou propriétaires, inquiets de la hauteur du futur bâtiment qui prendra place aux numéros 11 et 13 de la rue. Des étages supplémentaires sont prévus, mais sans dépasser les autres constructions de ce quartier situé près de la rue de la Gare. La municipalité devrait prochainement se prononcer sur la levée ou non des oppositions. Le projet de la rue du Rhône comprend la création de logements, de commerces et potentiellement de cabinets médicaux.

Infos

Infos

Week-end contrasté pour les équipes chablaisiennes qui évoluent en NSFL Tackle élite. Les Riviera Saints ont battu dimanche les Whoppers de Plan-les-Ouattes sur le score de 16 à 13. En revanche les Monthey Rhinos se sont lourdement inclinés face au leader de ce championnat. Les Montheysans ont perdu 38 à 6 face au Seahawks de Genève.

Infos

Infos

L’entreprise a pourtant reculé au classement annuel établi par Eurobrand. Elle a perdu 3,8% de sa valeur cette année et est désormais estimée à près de 40 milliards de francs. Un chiffre qui provient de l'étude «Global Top 100» publiée aujourd’hui par l'institut autrichien d'évaluation des marques et brevets. La société glisse ainsi du 15ème au 18ème rang du tableau. Elle reste cependant numéro deux des marques européennes, derrière le groupe de luxe français LVMH.

Infos

Infos

La traditionnelle Brisolée et balade dans les vignes aura lieu le dimanche 26 octobre à Bex. Organisée par la Société Coopérative Vinicole, la manifestation vise à promouvoir les produits et le savoir-faire de la région. Plus d’un millier de visiteurs sont attendus du côté de la Grande Salle et de la colline du Montet où ils pourront se rendre en petit train. A noter que le vignoble bellerin, d’une superficie de près de 80 hectares, se divise en trois coteaux : le Montet, Chiètres et le Chêne.

Infos

Infos

Une suspension  requise en mai dernier par le Département du territoire et de l’environnement pour des irrégularités et des infractions à la législation. La Cour constate que des travaux importants ont été effectués sans toutes les autorisations nécessaires. Des investigations menées par la Direction générale de l’environnement et le Service du développement territorial sont en cours. Le Tribunal a par ailleurs estimé que la grue implantée sans autorisation sur une parcelle située en zone de dangers naturels peut subsister pendant l’instruction.

Infos

Infos

Le syndicat des services publics valaisan s’en prend au Département de la formation et de la sécurité. D’après lui, « les enseignants et les étudiants ont le droit de s’exprimer sur des thèmes publics ». Ils réagissent ainsi à la décision de la semaine passée selon laquelle les instituteurs et leurs élèves doivent s’en remettre au chef de service de l’enseignement Jean-Marie Cleusix pour pouvoir répondre ou non aux différentes sollicitations des médias. Toujours selon le syndicat, cette directive irait à l’encontre de la Constitution suisse et porterait atteinte à la liberté syndicale.

Infos

Infos

Les présidents des commissions ont présenté leur rapport cet après-midi à Sion. Serge Métrailller, président de la Commission de justice (au centre à dr.) et Narcisse Crettenand, président de la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan (centre, à g.).ld

Les présidents des commissions ont présenté leur rapport cet après-midi à Sion. Serge Métrailller, président de la Commission de justice (au centre à dr.) et Narcisse Crettenand, président de la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan (centre, à g.).

Jean-Marie Cleusix a été tancé par la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan. La Cogest estime que le chef de service de l’enseignement n'a pas fait preuve de diligence pour régler ses différends fiscaux avec sa commune, Leytron. Il a de surcroît utilisé les ressources de l'Etat pour des affaires d'ordre privé. La Cogest  qualifie ces agissements d'«inadmissibles». Elle demande l'ouverture d'une procédure disciplinaire pouvant aller jusqu'au licenciement. La Commission de justice a de son côté demandé la suppression de la Commission cantonale de recours en matière d'impôts. C’est l’instance où le dossier fiscal de Jean-Marie Cleusix est  demeuré des années sans être traité. Le Chef du service de l’Enseignement n’a pas souhaité communiquer de réaction face à ces rapports.

Infos

Infos

hbhxmnxg

 

Alors que les différentes crises qui ont secoué l’établissement ces dernières années s’estompent, il s’agit à présent de faire face aux défis futurs. Les dirigeants ont admis être préoccupés; les besoins sanitaires augmentent constamment alors que les moyens diminuent. Le directeur général Eric Bonvin a reconnu que certains collaborateurs étaient à bout de souffle. Par ailleurs, la volonté politique de maintenir un hôpital réparti sur six sites pour le Valais romand rend la situation très inconfortable sur le plan financier. Les dirigeants de l’Hôpital du Valais ont récemment rencontré les députés au Grand Conseil, responsable de la haute surveillance de l’établissement, et ont eu le sentiment d’avoir été entendus.

Infos

Infos

Les deux voitures ont pris feu après le choc.

Les deux voitures ont pris feu après le choc.

En Valais, une collision frontale a fait un mort ce matin dans le Val d'Anniviers, en aval de Vissoie. Il s’agit d’un Valaisan de 21 ans qui descendait la vallée. Dans les détails, peu après Vissoie, dans une courbe à droite, son véhicule s'est déporté sur la voie de gauche. Il est entré en collision avec une voiture circulant normalement en sens inverse. Ses deux occupants ont pu quitter le véhicule avant l'embrasement des deux voitures. Le Valaisan de 21 ans, inconscient dans l'habitacle, est quant à lui décédé sur place.

Infos

Ecouter la radio