Nouvelles applications smartphone lancées par la police valaisanne

 

La police cantonale valaisanne pourra dorénavant diffuser des alarmes via deux applications gratuites pour smartphones: Police VS - Polizei VS. Elle signalera des dangers, diffusera des appels à témoins, des recherches de personnes et autres informations urgentes.

Elles permettront aussi de trouver des numéros d'urgence ou l'emplacement des postes de police. En 2012, la police cantonale a fait son apparition sur Facebook, Twitter et Youtube. En 2013, elle a rafraîchi son site internet.

Perte d'un milliard de francs pour l'entreprise Bombardier

L’entreprise Bombardier a essuyé une perte de plus d’un milliard de francs l'an dernier. Implanté notamment à Villeneuve, le constructeur aéronautique et ferroviaire canadien a souffert de plans de restructuration et de l'arrêt du programme d'avions d'affaires Learjet 85. Conséquence de ce mauvais résultat, le PDG Pierre Beaudoin a été mis aujourd’hui sur la touche. Il sera remplacé par Alain Bellemare.

Savatan ne devrait pas être touchée par les réorganisations géographiques de l'armée

 

L’Académie de police de Savatan ne devrait pas faire les frais du nouveau concept de stationnement de l’armée. Le partenariat liant les cantons de Vaud et du Valais avec la Confédération a été prolongé jusqu’en 2019. C’est la réponse du Conseil d’Etat vaudois à une question du député socialiste Alexandre Rydlo.

Le gouvernement n’exclut cependant pas que l’éventuelle création d’une école de police romande unique conduise à un déplacement de l’Académie de police sur un autre site.

Ski alpinisme: La PDG se réforme

 

Grande nouveauté pour la prochaine édition de la Patrouille des Glaciers (PDG), qui aura lieu en avril 2016. Chaque équipe devra désormais inscrire un quatrième coureur de réserve. Ainsi en cas de remplacement, il sera seulement possible de le faire avec ce dernier. Les détails relatifs à cette nouveauté sont à consulter dès le 1er juin prochain sur le site de la course.

Patrouille des Glaciers: les équipes devront inscrire un coureur de réserve

 

Grande nouveauté pour la prochaine édition de la Patrouille des Glaciers, qui aura lieu en avril 2016. Chaque équipe devra désormais inscrire un quatrième coureur de réserve. De telle manière qu’en cas de remplacement, il sera seulement possible de le faire avec ce dernier. Les détails relatifs à cette modification sont à consulter dès le 1er juin prochain sur le site de la course.   

 

Nouvel espace d'exposition au Manoir de Martigny

L'installation Déstockage, 2015 de Martin Jakob

L'installation "Déstockage" de Martin Jakob

Le Ganioz Project Space, le GPS, est une initiative pour soutenir les jeunes artistes contemporains. En parallèle, le public pourra se familiariser avec l’art contemporain à travers des expositions courtes et des événements ponctuels. Le 20 février, l’artiste neuchâtelois Martin Jakob va inaugurer l’espace avec son installation  intitulée «Déstockage».

Diplômé bachelor en arts visuels de l’Ecole cantonale d’art du Valais ECAV en 2012, Martin Jakob est lauréat en 2013 du Prix d’encouragement de la Chambre immobilière du Valais et bénéficie en 2014 de l’appartement-atelier du canton de Neuchâtel à Berlin. Depuis 2011 il participe à de nombreuses expositions en Romandie et en Suisse alémanique.

Ski alpinisme: Des médailles suisses pour terminer les Mondiaux de Verbier

Les championnats du Monde de Verbier se sont terminés jeudi avec la course du relais. Deux Chablaisiennes ont décroché la médaille d’argent : Maude Mathys d’Ollon et Jennifer Fiechter de Leysin. Associées à la Valaisanne Séverine Pont Combe pour constituer l’équipe de Suisse, elles ont manqué d’un rien l’or, étant devancées sur le final par la France. Les Suissesses s’inclinent pour huit secondes. Du côté masculin, les Helvètes - avec le Morginois Yannick Ecoeur - décrochent la médaille de bronze.

De gauche à droite: Séverine Pont Combe, Jennifer Fiechter, Maude Mathys

De gauche à droite: Séverine Pont Combe, Jennifer Fiechter, Maude Mathys
(Jennifer Fiechter)

Taxe sur le traitement des déchets: la fin de l'exception valaisanne se rapproche

En matière de gestion des déchets, le Valais romand ne pourra plus résister longtemps. Le Conseil d’Etat a récemment annulé une facture de la commune de Fully, contestée par un citoyen car elle ne respectait pas le principe du pollueur-payeur. Le Valais romand est encore le seul endroit de Suisse avec Genève où la loi fédérale n’est pas appliquée. Mais les choses bougent. Le groupe de travail nommé par le Conseil d’Etat devrait bientôt arriver avec des propositions concrètes. Et dans le Bas-Valais, plusieurs communes à l’image de Collombey-Muraz ou St-Maurice planchent sur la question.

Un nouveau président à la tête de la société pédagogique valaisanne

La SPVal aura un nouveau président à la rentrée scolaire en août. Après huit ans d’activités, Didier Jacquier sera remplacé par Olivier Solioz. L’enseignant âgé de 38 ans, qui fait déjà partie du comité de la SPVal et préside la section du district de Conthey, a été désigné hier soir (mercredi) par les quelque 150 délégués de l'association réunis en assemblée extraordinaire à Martigny.

Michel Beytrison, adjoint au service de l'enseignement du Valais a participé à cette soirée. Il a présenté la nouvelle loi sur l’école primaire qui entrera en vigueur au mois d’août. L'entrée à l'école à 4 ans pour tous les élèves valaisans, l'école à mi-temps durant toute la première année et l'introduction des notes dès la 4e HarmoS sont les principaux changements.

 

Basket: Troistorrents perd la tête

Troistorrents n’est plus en tête de Ligue B féminine. Les Chorgues se retrouvent troisièmes après leur défaite 57 à 53 contre Elfic Fribourg Generation. Martigny s’est lourdement incliné 74-50 à Sion.

 

Le Gouvernement vaudois oeuvre pour le développement des métros lausannois

Extension en vue pour le métro lausannois. Le Conseil d'Etat vaudois a présenté aujourd’hui un plan stratégique de développement des métros M2 et M3 à l'horizon 2025. La capacité devrait notamment être doublée entre le Flon et la gare.

Pour mettre en oeuvre sa vision, le Gouvernement a présenté quatre projets de décret. Parmi lesquels, une garantie d'emprunt aux Transports publics lausannois de 36 millions de francs pour l'achat de trois rames supplémentaires.

Homicide à Villeneuve en novembre dernier: le mobile ne serait pas financier

Selon le «20 minutes», la victime, l’octogénaire, aurait abusé de sa fille unique et d’autres proches par le passé. La sociologue de 49 ans, interpellée avec son fils de 20 ans en décembre aurait poussé son père dans les escaliers. C’est «un règlement de comptes avec son passé» aurait-elle expliqué. Des vérifications sont encore en cours. Les auditions se poursuivent pour cerner la personnalité des protagonistes et établir les faits.

«Tamoil : saisir avant qu'il ne soit trop tard» !

C’est en substance ce que demande l’UDC du Valais romand afin de sauvegarder les intérêts des Valaisans aussi bien que des employés de la raffinerie de Collombey. Dans un courrier daté du 3 février, le parti demande au gouvernement de bloquer tous les actifs de la compagnie pétrolière en Suisse. L’objectif est de garantir les frais d’assainissement du site en cas de démantèlement de Tamoil, mais aussi les frais liés à l’indemnisation des salariés qui resteraient à la charge de l’Etat en cas de fermeture de l’entreprise chablaisienne.

Plan social à Tamoil: les négociations sont bloquées

Le deuxième round de discussions a eu lieu hier avec les syndicats et les représentants du personnel. Tamoil a réagi le soir-même en déplorant que ces derniers aient quitté la réunion sans avancer de contre-proposition. La firme dit souhaiter une atmosphère plus constructive lors de la prochaine séance qui aura lieu mardi prochain.

De leur côté, les syndicats déclarent ce matin que par égard pour les employés, ils souhaitent s’adresser à eux en primeur avant toute déclaration dans les médias. Le personnel n’a en effet pas encore été informé officiellement du déroulement des négociations d’hier. Une rencontre est prévue cet après-midi

A Château-d'Oex, les Retraites populaires abandonnent leur projet de construction

Un projet de longue haleine s’éteint à Château-d’Oex. Les Retraites Populaires renoncent à acheter la parcelle communale des Bâtiments d’Oex. Après étude, l’entreprise a estimé que les problèmes inhérents à ce terrain ne lui permettaient pas de mener à bien la construction des logements prévus. La municipalité demande donc au Conseil communal d’annuler l’autorisation de vente de cette parcelle, acceptée en 2011. Dans son préavis, qui sera soumis au vote des conseillers le 5 mars, l’exécutif souligne qu’il regrette l’abandon de ce projet.

Hockey sur glace: Red Ice a trouvé son renfort étranger en attaque

Red Ice se renforce dans l'optique des play-offs de Ligue B. Le club de Martigny annonce avoir engagé jusqu'au terme du présent championnat l'attaquant canadien de Grasshoper Alex Nikiforuk, meilleur compteur de son équipe durant la saison régulière. Il sera qualifié pour affronter Ajoie vendredi.

 

Un nouveau maître-chien d’avalanches à la Fondation Barry de Martigny

Rudolf Thomann a dirigé la Fondation durant 10 ans.

Rudolf Thomann a dirigé la Fondation durant 10 ans.

La Fondation Barry de Martigny devrait engager un nouveau maître-chien d’avalanches. Une offre d’emploi, qui a été diffusée en fin d’année, a suscité l’intérêt d’une personne qui pourrait signer un contrat la semaine prochaine. Les responsables souhaiteraient que le chien puisse participer à des concours au terme de sa formation. Ils espèrent ainsi prouver que cette race a encore le travail de sauvetage dans le sang. Parallèlement, Rudolf Thomann a quitté la direction de la Fondation au début du mois. Son successeur, Claudio Rossetti, bénéficiera de son soutien jusqu’à fin avril. A noter que la structure souffle cette année ses 10 bougies.  

Le Valais veut économiser 120 millions de francs par année

Le Valais devra se serrer la ceinture. Dans le cadre du projet ETS 2, le canton a fixé à 120 millions de francs le volume d'économies qu'il entend réaliser chaque année. Le montant découle d'une analyse de l'institut BAKBASEL, qui a comparé les finances valaisannes à celles de cantons similaires.

L'étude conclut que les prestations des administrations cantonale et communales sont plus onéreuses en Valais que dans les cantons similaires. En moyenne, les coûts par habitant y sont 2% supérieurs.

L'exécutif cantonal va maintenant examiner où il entend procéder à des coupes. Il se donne jusqu'au mois de juin pour présenter ses choix.

Ski alpinisme: Encore une médaille mondiale pour Maude Mathys

Maude Mathys a décroché mercredi matin une deuxième médaille aux championnats du Monde de Verbier. Associée à la Valaisanne Séverine Pont-Combe, la sportive d’Ollon s’est parée d’argent lors de la course par équipes remportée haut la main par les Françaises Laetitia Roux et Axelle Mollaret. Maude Mathys avait déjà terminé 2ème de la course individuelle lundi. Du côté masculin, pas de médaille pour les Suisses.

Maude Mathys lors de la course individuelle lundi

Maude Mathys lors de la course individuelle lundi

Sur le site chimique de Monthey, BASF s'agrandit

Vue du chantier du côté de Massongey. Soucre: BASF

Vue du chantier du côté de Massongex. Source: BASF

BASF n’est pas près de quitter le site chimique de Monthey. L’entreprise a présenté aujourd’hui l’extension d’un de ses bâtiments. La pose de la première pierre a été effectuée en présence de représentants des autorités cantonales et communales. Pour la société, cette construction marque sa volonté de poursuivre à long terme ses activités dans le Chablais, où elle emploie quelque 350 personnes. Le président de Monthey Stéphane Coppey s’est dit réjoui de participer à cet événement, et a salué la qualité des relations entretenues entre la commune et les entreprises actives sur son territoire.

 

De gauche à droite: Michael Mauss, Klaus Ruf et Markus Scheller, du groupe BASF, Stéphane Coppey, président de Monthey, et Pierre-Marie Rappaz, délégué aux questions économiques du Canton du Valais

De gauche à droite: Michael Mauss, Klaus Ruf et Markus Scheller, du groupe BASF, Stéphane Coppey, président de Monthey, et Pierre-Marie Rappaz, délégué aux questions économiques du Canton du Valais

Copyright Radio Chablais 2021. Tous droits réservés.

Radio Chablais SA - Rue des Fours 11A - CP 112 - 1870 Monthey 1 - Tél : +41 24 47 33 111 - Fax : +41 24 47 33 112 - info(at)radiochablais.ch

 

Médiation  Certification ISAS    Publicité   Contactez-nous

Vous êtes à la maison, au travail, en vacances, en voiture, ... Radio Chablais vous suit partout !

Disponible sur App Store
Disponible sur Play Store
Radio Chablais est disponible sur myTuner RadioListen of myTuner Radio!
Swiss Radio Player