Infos

Infos

Une baisse autant notée dans le canton de Vaud que dans celui du Valais.

Dans le Vieux Pays, 524 chômeurs de moins étaient inscrits dans les offices régionaux de placement par rapport au mois d’avril soit 6’978 personnes. Le chômage a reculé à 4,3% soit moins 0.3 points. Une baisse notamment due à la reprise d’activité dans la construction.

Du côté du canton de Vaud, le taux de chômage s’établit à 5%. Il est en diminution de 0,1 point, pour s’établir à 18'597 chômeurs soit 379 personnes de moins qu’à la fin du mois précédent.

Des baisses qui reflètent le marché du travail suisse en général. A l’échelle nationale, le chômage a reculé de 0,1 point à 3,3%.

Infos

Infos

Le Conseil communal d’Aigle a accepté hier soir, à une large majorité, le préavis relatif à la rénovation et réaffectation de l’Ancienne Maison de Ville. Coût du projet : 4,7 millions de francs. Les travaux comprendront la restauration de l’enveloppe du bâtiment, comme la toiture ou les façades, mais également les infrastructures générales techniques, et la réaffectation des étages. L’installation d’un espace pour promouvoir les produits du terroir est également prévue.

Infos

Infos

Le Conseil communal a approuvé hier soir un préavis en ce sens. Le chantier comprend la rénovation des conduites d’eau potable et eaux usées, les réseaux électriques, ou encore l’éclairage public. La rue sera également modifiée en zone 30km/h, avec trottoirs et passages piétons. Coût de l’opération : plus d’un million de francs.

Infos

Infos

Le FC Monthey est officiellement relégué en 2ème ligue inter. Sa défaite 3-0 à Martigny dans le derby le condamne définitivement. Alors que les Chablaisiens, lanterne rouge de 1èreligue, ont encore trois matchs à jouer, ils comptent toujours 11 points de retard sur la barre. Les Martignerains gardent eux toutes leurs chances de maintien.

 
Infos

Infos

(Photo: Police du Chablais vaudois)

(Photo: Police du Chablais vaudois)

La commune d'Ollon n’est pas contente de l’EPOC. La Municipalité va donc lancer un audit sur le fonctionnement de la Police du Chablais vaudois. Selon les résultats, des corrections seront demandées. L’audit se déroulera sur la commune d’Ollon uniquement étant donné que Bex et Aigle ne veulent pas entrer en matière. Un des problèmes que dénonce la Municipalité, est notamment la trop grande présence de radars sur le territoire communal. Il en découlerait que les principaux contributeurs de l’EPOC seraient Boyards.

Infos

Infos

 

A Aigle, les résultats de l'atelier participatif sur la refonte du centre-ville ont été déposés à la Municipalité. Le 4 mars dernier, trois groupes de travail s'étaient penchés sur les réaménagements à y apporter. Le professeur Nicolas Babey de la HEG Neuchâtel a établi un rapport qui préconise la suppression des trottoirs afin d'améliorer l'accessibilité, la mise en place d'espaces publics de repos et rencontre, ainsi que l'amélioration de l'éclairage, l'autorisation des vélos et la création de places d'arrêt dites "minute". La Municipalité a transmis le texte au bureau technique, qui va se pencher sur la faisabilité des points recommandés.

Infos

Infos

Le syndic de Vevey Laurent Ballif (à g.) a défendu la candidature de Pierre Butty, président du PS veveysan.

Le syndic de Vevey Laurent Ballif (à g.) a défendu la candidature de Pierre Butty, président du PS veveysan.

L’élection complémentaire à la Municipalité de Vevey approche. Elle aura lieu le 14 juin. La campagne a véritablement débuté cette semaine.  Hier, le Parti socialiste a présenté son candidat Pierre Butty. L’occasion aussi pour une partie de la Municipalité à majorité rose-verte de présenter son bilan de législature en appuyant son candidat. Le président du PS Veveysan aura pour objectif le maintien du siège de son parti. Il a détaillé son programme en dix points. Parmi ceux-ci, il affiche le maintien des finances publiques saines, le soutien aux familles et des solutions dans la gestion des déchets.

Infos

Infos

Le groupe agrochimique bâlois veut externaliser son secteur formulation et conditionnement

Le groupe agrochimique bâlois veut externaliser son secteur formulation et conditionnement (photo: Courtesy of Syngenta)

Unia réagit vivement à la suppression de 116 postes par Syngenta qui fera suite à la fermeture du secteur « conditionnement » de Monthey. Le syndicat exige que le groupe agrochimique bâlois gèle sa décision et procède à une nouvelle analyse permettant de maintenir les emplois. Selon lui, la modernisation des infrastructures ou encore la vente des bâtiments à une entreprise tierce seraient des pistes à explorer. Cinq mois après l’annonce de la fermeture de la raffinerie Tamoil, Unia qualifie cette décision de « coup de massue» pour l’économie chablaisienne.

De son côté, le canton a dit qu’il mettrait tout en œuvre pour atténuer les conséquences de cette restructuration. Le Conseil d’Etat a demandé à rencontrer la direction du groupe pour lui exprimer sa volonté d’éviter tout licenciement.

 

Infos

Infos

Des conditions météorologiques défavorables et le franc fort ont marqué la saison d'hiver 2014-2015 des Remontées mécaniques du Valais (RMV). Conséquence: un recul de 3,8% de la fréquentation.

L’économie valaisanne dépendant fortement de son tourisme hivernal, des mesures doivent être prises pour soutenir les remontées mécaniques. Dans cette optique, une commission extraparlementaire présidée par le vice-président des RMV Berno Stoffel, a proposé un texte de loi de soutien aux sociétés de remontées mécaniques. Le projet, en consultation jusqu'en août, présente des schémas de soutien financier par les collectivités publiques. Il pourrait être soumis au Grand Conseil d'ici le printemps 2016.

Infos

Infos

Le site de Syngenta Monthey emploie 900 personnes au total  (Courtesy of Syngenta).

Syngenta Monthey annonce aujourd’hui l’arrêt de ses activités de formulation et de conditionnement à la fin 2016. A terme, ces activités seront délocalisées vers des fournisseurs tiers. Ce sont 116 postes qui seront ainsi supprimés dans ces secteurs, ainsi que dans certains services support, comme la logistique, la maintenance et le contrôle qualité.

Selon l'entreprise, cette décision s’inscrit dans la stratégie globale de revue des installations de fabrication de produits finis, qui a débuté en 2012 et qui a pour objectif de maintenir l’efficacité et la compétitivité de son portefeuille pour les années futures.

Le groupe assure qu’un plan social, négocié avec la représentation du personnel au niveau Suisse, sera activé pour les personnes qui n’auront pu bénéficier d’un reclassement.

Infos

Infos

 Le site de BASF à Evionnaz (Photo de presse BASF)

Il n’y aura pas de licenciements sur les sites de BASF rachetés par Siegfried. Du moins pas avant 24 mois. Le repreneur, le groupe pharmaceutique argovien, l’a garanti aujourd’hui lors d’une réunion à Lavey-les-Bains avec les employés du site d’Evionnaz.

Pour rappel, BASF a annoncé aujourd’hui avoir cédé le site chablaisien ainsi qu’un site en Allemagne et un en France à Siegfried. Le site de Monthey, lui, n’est pas concerné. L’opération doit tout de même être finalisée à l’automne, une fois bouclée une procédure de consultation et sous réserve du feu vert des autorités compétentes.  

Infos

Infos

Le site de BASF à Evionnaz (Photo de presse BASF)

Le site de BASF à Evionnaz (Photo de presse BASF)

Le site de BASF à Evionnaz a été cédé. C'est le groupe pharmaceutique argovien Siegfried qui reprend l'essentiel des activités d'approvisionnement du géant allemand de la chimie. Le montant de la transaction atteint plus de 280 millions de francs, hors dette.

En plus d’Evionnaz, le rachat concerne un site en France et un autre en Allemagne. Huit-cent employés sont concernés. Le site de Monthey n'est en revanche pas concerné.

L'opération devrait être finalisée à l'automne, une fois bouclée une procédure de consultation en cours en France et sous réserve du feu vert des autorités compétentes. L'intégration nécessitera un an de plus.

Infos

Infos

Le mano a mano continue pour la victoire finale du Tour du Chablais. Cesar Costa a remporté à Yvorne la 5ème étape, avec 3 secondes d'avance sur Alexandre Jodidio. Ce dernier conserve toutefois la tête du général avec 8 secondes de bonus. Tout se jouera lors de la dernière course à Aigle. Le podium masculin d'Yvorne est complété par la 3ème place de Maxime Beney de Corseaux. Chez les dames, Nathalie Von Siebenthal s'est facilement imposée et n'aura plus qu'à valider un nouveau titre. 922 adultes ont franchi la ligne d'arrivée mercredi soir.

Alexandre Jodidio derrière Cesar Costa (source photo: facebook Alex jodidio)

Alexandre Jodidio derrière Cesar Costa (source photo: facebook Alex jodidio)
Infos

Infos

 

La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoin. Cet après-midi vers 17h30, un homme a commis un brigandage à main armée dans l’office postal de la Gare, à Montreux. L’auteur a menacé discrètement une caissière de l’office en exhibant une arme à sa ceinture. Après avoir exigé le contenu du coffre, il a pris la fuite à pied dans une direction indéterminée. Personne n’a été blessé.

L’agresseur mesure environ 180 cm, corpulence moyenne, de type métis africain, 25 ans environ, vêtu d’un bonnet blanc-beige, d’un pull brun foncé à manches longue (éventuellement noir) et d’un bas de training bleu foncé.

Les éventuels témoins sont priés de contacter la police au 021/644.44.44.

Infos

Infos

 

Quatre receleurs des Pink Panthers, un gang de voleurs de bijoux, ont été condamnés aujourd’hui à Vienne à des peines de prison conditionnelles avec sursis. Ils avaient tenté de vendre en Belgique une partie du butin volé dans une boutique de Montreux le 15 janvier dernier.

Les accusés avaient été appréhendés le 5 février dans un hôtel viennois avec 25 des montres volées dans la bijouterie de la Riviera. Le butin total du casse se montait à plus de 600'000 francs.

Infos

Infos

Le site de l'entreprise à Evionnaz (Photo de presse BASF) 

La totalité du personnel  du site BASF d'Evionnaz, et non de Monthey comme l'affirmait cet après-midi le site internet d'un journal quotidien, est convoquée pour une réunion demain matin à Lavey-les-Bains. Les informations concernant le contenu de cette rencontre seront communiquées dans la matinée, selon l'entreprise chimique.  

Infos

Infos

 

Les dirigeants du projet de géothermie à Lavey sont connus. Ce sont les bureaux d’ingénieurs Daniel Willi à Montreux et CSD Ingénieurs à Lausanne qui ont été désignés par les différents partenaires. D’ici la fin de l’été, ces bureaux devront déterminer si les conditions-cadres sont réunies. Si tel est le cas, les principales étapes à venir seront la création de la société AGEPP SA (pour Alpine Geothermal Power Production) et le lancement d’un appel d’offres pour les travaux.

Prévoyant le forage d’un puit de trois kilomètres, le projet a pour objectif de produire de l’électricité et de la chaleur, et de fournir un puits de secours pour les Bains de Lavey. Il réunit différents partenaires énergétiques, l’Etat de Vaud et les communes de Lavey-Morcles et St-Maurice.

 

(Photo: Services industriels Lausanne / Augsburger Forages SA)

Infos

Infos

Le Comité d'organisation de la Route Gourmande Montreux, de g. à dr: Olivier Wälchli, président, Janine Zurich, secrétaire du groupement des vignerons Vevey-Montreux,  et Jean-Philippe Leumann, responsable des infrastructures.

Le Comité d'organisation de la Route Gourmande Montreux, de g. à dr: Olivier Wälchli, président, Janine Zurich, secrétaire du groupement des vignerons Vevey-Montreux, et Jean-Philippe Leumann, responsable des infrastructures.

La Route Gourmande Montreux revient. Sa 21e édition aura lieu le 13 septembre. Elle est organisée par les 14 vignerons du groupement Vevey-Montreux. Une centaine de bénévoles feront découvrir les vins de la région. Cela tout au long du nouveau parcours de 5 kilomètres créé l’an passé sur les vignobles de la Riviera. Dégustation de mets traditionnels et animations, notamment musicales, sont toujours au programme, avec un nouvel accent porté sur les produits de pâtisserie et de boulangerie. Deux mille participants sont attendus.    

 

Infos

Ecouter la radio