Des élèves et enseignants du Collège de l’Abbaye, à Saint-Maurice, ont planté ce mercredi une quarantaine d’arbustes. L’objectif : réaménager une haie, gage de sécurité pour les oiseaux et insectes.

Une quarantaine d’arbustes et de buissons indigènes ont été plantés ce mercredi à Saint-Maurice. Les végétaux ont été plantés en bordure de l’Eglise Saint-Sigismond. Cette action a été menée par « HandLeaf », un collectif d’élèves et d’enseignants du Collège de l’Abbaye, soucieux de l’environnement. Ecoutez un professeur de biologie, Jérôme Fournier, sur les objectifs de cette plantation...

Le groupe « HandLeaf », né juste avant la pandémie, mène en parallèle sept autres actions, allant de la mobilité douce à la santé alimentaire des étudiants. Les explications de Stéphane Davet, professeur au Collège et membre de « HandLeaf »…

« HandLeaf » a aussi pour vocation de rassembler les élèves, autour d’un intérêt commun. C’est d’ailleurs ce qui a motivé l’un d’eux, Cyril Moulin. Actuellement en cinquième année, il avait intégré le collectif dès sa fondation.

Notons encore que « HandLeaf » compte une trentaine de membres, dont une bonne moitié était présente mercredi lors de la plantation.