Une espèce rare de cigale pourrait avoir trouvé refuge dans le Bas-Valais, et plus précisément à Monthey.

Repérée par une passante près de la rue du docteur Beck à la mi-juillet, une cigale aurait été entendue au sommet d’un arbre. Après quelques recherches auprès de spécialistes, deux explications se profilent : il s’agirait tout d’abord d’un mâle d’une espèce rare menacée, le tibicina steveni, déjà présente dans la région de Martigny. Mais il pourrait aussi s’agir d’une espèce exotique importée par mégarde dans une motte de terre d’un arbre. Pour l’heure 5 espèces indigènes sont recensées en Valais et cet insecte n’a que peu d’incidence sur la biodiversité. Pour rappel, lorsque la température dépasse les 25 degrés, la cigale émet un chant nuptial en faisant vibrer deux cymbales situées dans son abdomen. Sonja Gerber, collaboratrice scientifique au musée de la nature à Sion.

  

Crédit photo : T. Hertach (specimen Tibicina Steveni)

A noter que l'exposition "Cigales: chanteuses mystérieuses" est à découvrir au musée de la nature à Sion jusqu'au 29 janvier 2023. Pour plus d'infos: www.musees-valais.ch