La Municipalité a été informée en mai dernier que le recours de l’association de protection du patrimoine Helvetia Nostra avait été retiré.

Celui-ci portait sur la création d’un restaurant dans le donjon millénaire du Château, moyennant des travaux que l’association considérait comme « une dégradation considérable et irréversible de cet élément du patrimoine vaudois ». L’Exécutif boéland en informera le conseil communal le 29 juin prochain sur la suite du dossier. Yves Roulet chef boéland du service des Domaines et Bâtiments.