La première édition « La Légende de la Favrine » proposera diverses animations, comme de la musique d’antan et des défilés.

Les visiteurs pourront découvrir plusieurs facettes de la vie au Moyen-Âge, comme la musique et la cuisine. Jean-Charles Boemi, responsable de l’organisation.

L’évènement est coorganisé par la vingtaine de commerçants de cette artère du centre-ville montheysan, ce qui illustre la bonne ambiance entre les artisans de la rue. Frédéric Barman, potier et organisateur de « La Favrine ».

Pour le rappel historique, La Favrine était une adolescente qui vivait dans cette rue au Moyen-Age. Elle était contrainte de se masquer le visage lorsqu’elle sortait pour cacher ses cicatrices. Une légende médiévale qui nous fait voyager dans le temps, mais qui a été créée de toute pièce. On retrouve Jean-Charles Boemi, responsable de l’organisation.

 

La fête durera de 10h à 17h le samedi 14 mai.