Le PLR du district de Monthey monte à son tour aux barricades contre la nouvelle stratégie valaisanne en matière de santé psychique présentée cette semaine.

Il condamne en particulier les arguments évoqués pour ce qu’il considère comme une amorce de démantèlement de l’hôpital psychiatrique de Malévoz, à Monthey. Le PLR du district s’étonne en outre de l’approche médicale prônée par les experts. Il estime enfin que la mise en place d’un projet d’une telle ampleur aurait nécessité une collaboration étroite avec l’ensemble des parties prenantes, notamment la commune concernée, la députation, la commission de santé, voire même du personnel. Ce qui n’a pas été le cas, considère le PLR du district de Monthey qui estime scandaleux que toutes ces parties n’aient jamais entendu parler de ce projet avant ce dernier mardi.