La Municipalité entame des démarches afin d’obtenir le label « Villeverte ». Un label destiné à souligner la qualité de l’aménagement et de l’entretien des zones vertes.

L’exécutif souhaite ainsi récompenser le travail de ses jardiniers. Mais il veut également planifier un état des lieux afin d’apporter des solutions par quartier, et de lutter notamment contre les ilots de chaleur.

Pour soutenir ce processus, la Municipalité demande 100'000 francs au Conseil communal. Il se prononcera après la pause estivale.